Le Premier ministre adjoint Rashid Beebeejaun a rendu hommage hier aux bonnes relations prévalant entre Maurice et la République Populaire de Chine, lors du banquet organisé par la Fédération des sociétés chinoises de Maurice au Centre Swami Vivekananda à Pailles dans le cadre de la célébration de la Fête du printemps.
Rashid Beebeejaun a souligné l’aide accordée par le gouvernement chinois à Maurice pour le développement des infrastructures publiques. Il s’est réjoui de la desserte aérienne directe entre Maurice et la République Populaire de Chine par Air Mauritius et l’arrivée croissante de touristes chinois à Maurice dans l’île.
Le DPM a également évoqué la rigueur et la culture de travail de la communauté chinoise et leur contribution dans le développement économique du pays. Il s’est également réjoui de la préservation des cultures ancestrales chinoises à Maurice. Ce qui, selon lui, vient consolider la richesse de la culture mauricienne. La culture chinoise sous toutes ses formes fait partie intégrante de la dimension interculturelle de Maurice aux côtés des autres cultures.
Rashid Beebeejaun a aussi rendu hommage à l’ancien président de la Fédération des Sociétés Chinoises à Maurice, le défunt M. Tang, qui a toujours oeuvré pour la promotion et la préservation de la culture chinoise à Maurice.
60 000 touristes chinois
Le ministre du Tourisme et des Loisirs, Michael Sik Yuen a pour sa part constaté une hausse dans le nombre de touristes chinois visitant Maurice ces dernières années et annonce que le pays s’attend à en accueillir 60 000 en 2014. Le ministre observe que l’année dernière le pays a accueilli 40 000 touristes chinois soit deux fois plus qu’en 2011. « … L’année au cours de laquelle 20 855 Chinois ont visité Maurice », précise le ministre du Tourisme. « Sa lane-la, nou pe viz o mwin 60 000 touris sinwa. » En vue, d’augmenter le nombre de voyageurs de l’empire du Milieu vers Maurice, Michael Sik Yuen note qu’en tant que gouvernement responsable, de nombreuses initiatives sont mises en place. Air Mauritius, poursuit-il, a augmenté le nombre de vols directs sur la Chine. « Depuis la semaine dernière, l’on compte trois vols par semaine de Shanghai et à partir du 16 juillet, ce sera deux vols de Beijing. »
Une autre initiative qui procure une visibilité accrue de Maurice est la production cinématographique. Michael Sik Yuen indique que de nombreux producteurs chinois sont intéressés à tourner des films à Maurice avec des acteurs célèbres. Récemment, une équipe était à Maurice dans ce sillage. Michael Sik Yuen annonce que le film sera lancé à l’occasion du festival de Cannes en France, en mai prochain. Dans ce contexte, il remercie tous les partenaires locaux qui contribuent à la réalisation de ces projets.
Michael Sik Yuen a aussi dit sa fierté d’être Mauricien et de vivre dans un pays arc-en-ciel. « La semaine dernière, dit-il, nous avons célébré le cavadee, aujourd’hui (ndlr : hier soir), la fête du Printemps, dans les semaines à venir, Maha Shivaratree et Pâques et plus tard dans l’année, l’Eid-ul-Fitr. Sa montre diversite nou pep. Dan sa pavyon kadrikolor la, nou tou ena nou plas… pena ni gran, ni ti kominote. Sakenn so zefor konte pou nou kontinye batir sa larkensyel morisyen là. » Selon lui, Maurice récolte aujourd’hui les fruits d’un travail entamé par sir Seewoosagur Ramgoolam, architecte des relations entre la Chine et Maurice, dans les années 70. Depuis avance-t-il, les deux pays ont travaillé main dans la main.
Le ministre du Tourisme a présenté ses voeux ainsi que ceux de sa femme à la communauté chinoise. Il souligne que le nouvel an est l’événement le plus important dans le calendrier chinois et 2014 est placé sous le signe du cheval. Il rappelle que le cheval est considéré comme « travayer ki prime par so aksyon et briye par so kreativite ek progre ».
Le président de la Fédération des sociétés chinoises de Maurice, Mario Hung, s’est surtout appesanti sur la construction de la Chinese Cultural House et des efforts consentis par son prédécesseur, M. Tang, pour mener à bien ce projet. Le nouveau centre culturel construit à Baie-du-Tombeau sera inauguré le 16 février. Tout un programme d’activités a été élaboré pour marquer cet événement.
Les activités organisées dans le cadre le cadre de la Fête du Printemps se poursuivent cet après-midi avec l’organisation d’un Gala Show au JMJ à Phoenix. La troupe culturelle chinoise, qui a fait le déplacement à Maurice à l’occasion de la Fête du Printemps, participera demain après-midi à un défilé qui débutera à 17 h à China Town, Port-Louis. Il traversera Port-Louis jusqu’au Caudan où un spectacle est prévu.