La China Week organisée par le ministère des Arts et de la Culture, le ministère des Affaires étrangères, la municipalité de Port-Louis et la China Cultural Centre démarre le 10 février avec une exposition sur le thème “Birthday Celebration for The Senior Citizen” au centre culturel chinois à Bell Village.

Selon le ministre des Arts et de la Culture Prithivirajsing Roopun, la China Week donnera l’occasion aux Mauriciens de connaitre une culture très vaste et variée et de s’imprégner d’une tradition millénaire. Entouré de l’ambassadeur de Chine à Maurice, Sun Gongyi et de Mario Hung, le président de la société de fédérations chinoises, les célébrations du Nouvel An chinois prévu pour le 16 février seront placées sous le signe du chien de terre.

C’est une année qui alliera la sincérité, la longévité, la franchise et consolidera les liens familiaux et traditionnels. Hommage sera rendu aux ancêtres à la pagode Kwan Tee, la plus vieille pagode à Maurice.

Deux jours avant la fête, les rues de Port-Louis connaitront une animation particulière avec un défilé et une parade sur l’eau. Les participants issus de différentes groupes ethniques à Maurice vont défiler à partir du Champ-de-Mars pour rallier China Town en passant devant la mairie de Port-Louis et l’hôtel du gouvernement. Cette parade organisée par 16 associations et 20 entreprises chinoises s’annonce spectaculaire avec le défilé de huit chars.

Les artistes présenteront aussi des numéros de jonglage, une démonstration des arts martiaux et des danses du dragon et du lion. La Gansu Art Troupe et les artistes mauriciens se produiront à China Town. Cette troupe composée de 30 artistes présentera 18 numéros comprenant des danses ethniques, des acrobaties et des morceaux folkloriques du nord-ouest de la Chine. Les chanteurs chinois interpréteront un séga mauricien dans le cadre du 50e anniversaire de l’indépendance et le nouveau au chinois. Les festivités prennent fin le 24 février avec la célébration de la fête des Lanternes.

Le ministre Roopun s’est réjoui des relations bilatérales qui existent entre Maurice et la Chine. Dans ce contexte, la Chine offrira 100 000 drapeaux et 200 000 brochettes (pins) dans le cadre des célébrations du 50e anniversaire de Maurice.