Le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, a annoncé, dans son message à la nation à l’occasion de la fête de l’Indépendance et de la République, que le prochain Budget mettra l’accent sur la croissance économique et l’opportunité pour tous.
« Dans 11 jours, il y aura la présentation du Budget et l’économie sera au centre du débat national. Nous traduirons notre vision économique en des mesures concrètes, où l’innovation sera un point central. Notre priorité sera la croissance économique et l’opportunité pour tous avec l’égalité des chances, la création d’emplois pour la jeunesse, le combat contre la pauvreté et l’inclusion sociale. La sécurité dans le pays sera également une priorité parce que c’est un élément important ayant son impact sur l’économie. Nous mettrons l’économie au service du pays pour que le développement profite à tout le monde et pour un partage du gâteau national », a déclaré le Premier ministre.
SAJ a estimé que le travail abattu par son équipe gouvernementale depuis son arrivée au pouvoir en décembre est « sans précédent ». Il déclare : « Nous avons dit que nous allions nettoyer le pays et nous le faisons. Pendant neuf ans, certains ont utilisé le pouvoir pour s’enrichir sur votre dos. Ils doivent maintenant rendre compte à la justice et au peuple. Nous avons dit qu’il y aurait une enquête sur les scandales. Nous sommes tous choqués par l’ampleur des maldonnes et irrégularités qui se sont produites. » Citant le dicton “cent jours pour le voleur, un jour pour le maître”, il précise qu’« aujourd’hui, le maître c’est vous ». Et d’ajouter : « Le peuple nous a donné des responsabilités pour agir et les coupables n’y échapperont pas. »
Le Premier ministre a soutenu que grâce à son leadership, les actions et le sérieux de son gouvernement, « la confiance est revenue ». Même s’il considère que l’héritage financier de l’ancien gouvernement « est bien lourd », il s’est dit déterminé à relever les défis, « même si nous savons que le contexte international reste difficile ». À cet effet, il a invité la population à travailler « dans l’unité et la solidarité ». Il en a profité pour exprimer sa solidarité envers ceux qui ont souffert des récentes inondations. « Nous prendrons des mesures en ce qui concerne la construction des drains, qui prendra un peu de temps. » Il a finalement insisté sur l’importance de la discipline, la transparence, la responsabilité et la moralité « qui sont des valeurs qui nous mèneront sur le chemin du progrès et du bonheur ».