Photo illustration

« Nous serons agressifs et sans pitié », a soutenu le Deputy Commandant of Police, Mukhtar Din Taujoo, responsable de la Trafic Branch, lors d’une conférence de presse tenue pour faire état de la présence policière accrue durant la période de fêtes de fin d’année.

Plusieurs unités de la force policière seront déployées sur les principaux axes routiers et dans des endroits à risque du pays, a-t-il été indiqué.

Ses opérations coup de poing au niveau de la sécurité routière seront enclenchées incessamment, avec l’accent sur l’alcool au volant et la vitesse.

Le Deputy Commandant a fait comprendre que les accidents sont « en hausse » malgré les diverses actions entreprises par la police pour les contrer.

« Certains usagers de la route font preuve de conduite imprudente. Nous lançons un appel au public d’être plus responsable sur les routes », a-t-il enjoué.

En ce qui concerne, les caméras du projet Safe City, le Deputy Commandant a été catégorique à l’effet qu’elles « ne sont pas utilisées pour les excès de vitesse ».

Dharamdev Nathoo, Deputy Director at the Traffic Management and Road Safety Unit, a fait état d’un relâchement au niveau de la discipline routière parmi les conducteurs.

« L’indiscipline a augmenté et le ‘driving standard’ a régressé », a-t-il observé.

Il a également affirmé qu’un projet de loi sur les licences est en développement. Une campagne contre l’alcool au volant sera prochainement organisée.

En chiffres :

  • 157 morts en 2017
  • 144 morts en 2018
  • Au 31 octobre 2019 – 1 711 alcootests positifs ont été rapportés
  • Depuis janvier 2019 – 4 225 cas de portable au volant ont été signalés
  • Au 31 octobre, excès de vitesse identifiés grâce aux caméras – 3 800 contraventions ont été dressées
  • Excès de vitesse identifiés grâce aux radars – 31 000 contraventions dressées