Noël et la St-Sylvestre riment avec déjeuners et dîners familiaux. Des repas bien garnis qui ne manqueront pas de modifier notre alimentation quotidienne. Diane Desmarais (nutritionniste) et Stephan Manique (coach de fitness) nous livrent quelques conseils pratiques pour mieux gérer et apprécier cette période festive. Au menu : pas de privation, mais de la vigilance et beaucoup d’eau.
Une chose est certaine, et malgré toute notre bonne volonté, il est difficile de résister à une consommation excessive de repas et de boissons durant les fêtes de fin d’année. À ce sujet, Stephan Manique explique : “Il n’est pas question de se priver. Mais il faut consommer avec modération. Il ne faut surtout pas exagérer. Pour ne pas avoir de regret, on peut s’amuser, en prenant du temps pour dépenser les calories les lendemains des repas.”
Pour éliminer, rien de sorcier ou de compliqué. Le coach de fitness propose de faire du jogging (un exercice adapté à tout le monde), du vélo, de la marche, et pourquoi pas se rendre à la mer et nager. Le plus important, c’est de bouger, de profiter des fêtes, de se détendre, tout en ne négligeant pas le sport. Dès janvier, reprenez sérieusement vos exercices.