Dans le cadre de la FIFA World Cup 2014, l’Indien Archis Patil, les Suédois Arvid Anderson, Marcus Holmberg, Victor Olofson et Kalina Matysiak, des champions du foot freestyle, sont à Maurice depuis mercredi dernier. Ils feront 25 représentations gratuites durant leur séjour qui s’étale jusqu’au 14 juillet. Ils seront également de passage à Rodrigues du 30 juin au 5 juillet pour une récolte de fonds pour trois enfants handicapés.
Leur présence a pour but de promouvoir le freestyle. L’Indien Archis Patil est détenteur de records mondiaux de la discipline. L’un en 2011 pour le most shoulder spin rolls (63) en une minute et l’autre en 2012 pour le most side head stalls (96) en une minute avec un ballon de football. Il tentera de battre ce dernier record à Maurice. « Je me suis tourné vers le freestyle suite à une blessure qui m’empêchait de jouer au football », fait-il ressortir.
Arvid Andersson, âgé de 20 ans, était même parmi les finalistes des mondiaux du foot freestyle en 2012 à Prague, dans la catégorie routine-show. « C’est une opportunité de plus pour moi de rencontrer des gens et de partager ma passion », laisse-t-il entendre.
Quant à Marcus Holmberg (20 ans) et Viktor Olofson (17 ans), ils pratiquent ce sport depuis six et huit ans respectivement. Ce dernier était très habile au football classique et a par la suite découvert le freestyle comme un meilleur mode d’expression de ses capacités. Quant à Marcus Holmberg, « tout a commencé par une vidéo sur YouTube ». Kalina Matysiak, âgée de 17 ans, souhaite pour sa part initier les petits à la discipline.
L’organisateur de Fiesta 2014, Lloyd Auguste, a confié qu’avec le soutien de la Mauritius Football Association, du ministère de la Jeunesse et des Sports ainsi que des sponsors, des championnats d’Afrique de foot freestyle se tiendront à Maurice en novembre prochain. « Il y aura des ateliers de travail avec les jeunes durant leur séjour. Nous souhaitons aussi faire de notre projet d’oeuvre caritative une réussite à Rodrigues. J’invite le public à venir en foule lors des prestations de freestyle », déclare Lloyd Auguste.