Après les régions, la phase finale nationale de la sixième édition du FIFA Grassroots Project se tiendra jeudi prochain au stade Anjalay (Belle-Vue). Les écoles primaires qualifiées de cinq zones des douze régions en découdront.
Maurice a été parmi les premiers pays à bénéficier du programme FIFA Grassroots. Lancé en 2009, ce projet pilote visait les enfants âgés entre 7 et 11 ans. Durant chacune de ces quatre dernières années, 10 000 à 12 000 écoliers, venant de 250 à 300 écoles primaires, ont participé à cette grande manifestation footballistique.
Cette louable initiative de la Fédération internationale de football (FIFA) a fait le bonheur tant des garçons que des filles. Pendant une année, on dénombre la tenue d’au moins 2 500 matches. La réussite de ce projet a été possible grâce à l’étroite collaboration entre trois principaux partenaires : le ministère de l’Éducation, celui de la Jeunesse et des Sports et la Mauritius Football Association.
Outre Govind Thondoo, le projet Grassroots est chapeauté par la Commission technique nationale (CTN) de la MFA avec à sa tête Mario Thomas, le directeur technique national Rajen Dorasami, et Mohunlall Seeruttun, cadre administratif de la CTN. Ces derniers sont assistés de douze responsables techniques régionaux ainsi que des PE Organisers et PE & Health Instructors du ministère de l’Éducation. Au moins une cinquantaine de personnes sont impliquées pour assurer le succès de ce projet.
Le FIFA Grassroots Project ne se limite pas forcément à la compétition, puisqu’il favorise également l’aspect éducatif, l’hygiène de vie, la disciple et le respect. Des festivals sont organisés dans plusieurs écoles afin de donner la chance aux autres enfants de participer, au moins, à une initiation au football.
Le but est de toucher un maximum d’enfants dans toutes les écoles du pays. Rodrigues, soulignons-le, n’est pas en reste, car profitant aussi des activités similaires organisées à Maurice dans le cadre de ce projet. Par ailleurs, chaque année, des cours sont dispensés aux enseignants dans les cinq zones.
Les compétitions pour les phases préliminaires sont organisées chaque année, entre avril et juin, dans les 5 zones éducatives de Maurice : Zone 1 (Port-Louis/Rivière du Rempart/Pamplemousses), Zone 2 (Moka/Flacq/Beau-Bassin/Rose-Hill), Zone 3 (Grand Port/Savanne/Curepipe), Zone 4 (Vacoas-Phoenix/Quatre-Bornes/Rivière Noire) et zone 5 (Rodrigues). Chaque zone regroupe trois équipes des catégories 8-9 ans (garçons), 10-11 ans (garçons) et 9-11 ans (filles).