Rubina Ruhee, fille de feu Ram Ruhee, a vécu un moment particulier et riche en émotions à l’occasion de la cérémonie entourant le Projet Goal de la FIFA, dimanche dernier à la désormais Sepp Blatter Football House à Trianon.
Les retrouvailles avec le président de la FIFA n’ont fait que raviver les souvenirs. « Sepp Blatter était un grand ami de mon père. Je le connais depuis très longtemps. Notre dernière rencontre remonte aux Jeux Olympiques 2004 à Athènes. Je revis les bons souvenirs aujourd’hui (ndlr : dimanche) avec la Sepp Blatter Football House et en face le musée olympique qui porte le nom de mon père. Le moins que je puisse dire, c’est qu’ils continuent à se côtoyer », a-t-elle déclaré.
C’est avec nostalgie qu’elle a fait ressortir qu’elle a été aux côtés de son père lors de différents événements sportifs, notamment en football avec le Cadets Club, aux journées de courses hippiques et lors d’événements à l’étranger. « Mon père a servi le sport mauricien en toute simplicité et humilité. C’était un grand dirigeant sportif qui a mené le sport mauricien au plus haut niveau en tant que membre du CIO et de la FIFA. »
Quelque part, Rubina Ruhee regrette un peu le fait qu’elle ne se soit pas lancée dans le sport comme son père. Mais elle se dit prête à apporter son soutien d’une manière ou d’une autre une fois le musée olympique opérationnel. « Ce sera avec plaisir que j’apporterai mon aide et mes connaissances afin de contribuer à l’avancement du sport mauricien, comme l’aurait voulu mon père », a-t-elle ajouté.