Le foot français a déjà remporté une joute planétaire avant même que ses joueurs n’aient pris l’avion pour le Mondial 2018 en Russie, avec un plus grand nombre de maillots bleus vendus à travers le globe qu’aucune autre tunique nationale, même plus que le célèbre T-shirt jaune du Brésil.

Les maillots frappés du logo Nike sont une véritable mine d’or. Le maillot officiel de l’équipe de France coûte 85 euros, même pour un enfant, selon le site web de la Fédération Française de Football (FFF).

“C’est dramatique. Nous avons épuisé nos stocks à travers le monde. Nous ne pouvons plus répondre à la demande. Nous sommes devant le Brésil en nombre de maillots vendus” a dit Noel Le Graet, patron de la FFF, dans une interview sur BFM TV .

“Aussitôt qu’un maillot arrive dans une de nos boutiques n’importe où dans le monde, il trouve preneur”. Nike, ne s’étant associé pleinement au football qu’à l’époque où le Mondial avait eu lieu aux Etats Unis, en 1994, est le fournisseur de 10 pays, incluant le Brésil, la France er l’Angleterre.

Son grand rival Adidas habille 12 des 32 équipes, incluant quelques sérieux prétendants comme l’Allemagne et l’Espagne, de même que la Russie, pays organisateur. Le Graet a aussi dit que les joueurs Français évoluant dans l’équipe de Didier Deschamps toucheraient chacun 150,000 euros en bonus si “Les Bleus” accédaient aux demi-finales et 280,000 euros pour la finale.