La tenniswoman mauricienne Astrid Tixier rentre à Maurice aujourd’hui à l’issue d’une tournée fort fructueuse d’un peu plus d’un mois passé en France. Avec trois titres du simple dames dont deux décrochés à Lyon (6 juin à Anse et 14 juin à Montagny), et l’autre le 28 juin à St-Cloud, Paris, elle présente un bilan jugé positif.
« Mon objectif était d’enchaîner les matches pour accumuler de la confiance, de l’expérience. Je pense que j’ai rempli ma mission », indique Astrid Tixier. Durant sa tournée qui a débuté fin mai, elle aura accumulé 27 matches pour 25 victoires contre deux défaites. Celles-ci survenant début juillet, d’abord en demi-finales à Montrouge, cédant 4-6, 6-3, 5-7 contre Justine Bonhomme, une joueuse de 2e série classée 2/6 au-dessus d’elle (15/0), puis en quarts de finale contre Louise Trigona (1/6) dans un tournoi tenu dans le 16e arrondissement de Paris, où elle a perdu 3-6, 1-6.
Ces deux tournois étant plus intenses que les précédents et survenant de surcroît vers la fin des sept semaines de tournée, Astrid Tixier a jugé bon de se retirer des deux derniers tournois qu’elle avait prévu de jouer à Sèvres et Vaucresson. « Après réflexion, j’ai décidé de me retirer car ç’aurait fait beaucoup. Je pense que j’ai besoin de quelques jours de repos. Je vais profiter des trois jours qu’il me reste à Paris pour me reposer mentalement et physiquement », nous confiait-elle en fin de semaine dernière.
Il faut rappeler qu’elle a souvent pris le dessus sur des adversaires classées au-dessus d’elle en France. « Je suis très satisfaite. Cela aura vraiment été intense, mais très positif pour ma préparation. Cela fait cinq semaines que j’enchaîne les tournois. Jai joué 27 matches, signé 25 victoires, contre 2 défaites. Je pense que c’est un bilan vraiment positif et encourageant pour la suite ».
« C’est important que je me repose un peu pour ensuite repartir pour la dernière ligne droite. J’ai eu des matches difficiles dans les deux derniers tournois. Mais cela m’a permis de me dépasser, d’élever mon niveau de jeu. Je crois que l’important maintenant est de gérer mes efforts physiques et mentaux jusqu’au jour J des Jeux », ajoute-t-elle.
Tixier reprend donc les affaires courantes mercredi au centre de Petit Camp à Phoenix avec la sélection mauricienne des Jeux des îles. « Ce sera intéressant de se retrouver avec toute l’équipe et de se préparer ensemble pendant dix jours jusqu’au début des Jeux. L’entraînement va être intensif jusqu’au départ. Je veux me préserver et surtout récupérer à 100% pour être prête pour La Réunion ».