Le montant total des crédits bancaires au secteur privé, incluant les crédits individuels et les prêts logement, ont augmenté d’environ Rs 29 milliards au cours des 12 mois se terminant en juin 2012 pour atteindre Rs 267,2 milliards. C’est ce qu’indique le dernier relevé publié cette semaine par la Banque de Maurice (BoM). Il montre que les secteurs de la construction et du Global Business ont été les mieux lotis avec des crédits additionnels de Rs 11,2 milliards et Rs 6,2 milliards respectivement.
Selon les données de la banque centrale couvrant la période juin 2012-décembre 2012, les banques commerciales avaient enregistré une croissance de Rs 10,5 milliards des crédits totaux, soit de Rs 238,3 milliards à Rs 248,7 milliards. Une accélération a été notée au cours du second semestre, la progression des crédits se chiffrant à Rs 18,5 milliards pour passer à Rs 267,2 milliards. Une intensification des activités dans le secteur de la construction découlant de la mise en oeuvre de projets tant publics et privés, dont la construction de bâtiments résidentiels, a eu pour effet un accroissement des emprunts de la part des compagnies de construction, des contracteurs et des personnes cherchant à avoir leur propre logement. Les crédits à ce secteur sont passés de Rs 49,7 milliards à Rs 61,9 milliards en une année.
Les opérateurs du secteur du Global Business ont également emprunté plus, la valeur totale des crédits bancaires accordés grimpant de Rs 6,2 milliards pour se fixer à Rs 27,9 milliards. Derrière les secteurs de la construction et du Global Business, on retrouve celui du commerce (de gros, de détail aussi bien que les distributeurs de produits pétroliers) dont les crédits ont fait un bond de Rs 3,5 milliards pour se chiffrer à Rs 28,7 milliards à fin juin 2012. Les opérateurs du secteur agricole avaient une ardoise d’environ Rs 15,7 milliards à cette même date après avoir enregistré une augmentation de Rs 2 milliards du montant des crédits totaux. La part des établissements sucriers dans les crédits totaux est de Rs 7,1 milliards.
Les crédits bancaires au secteur touristique ont crû de Rs 1,1 milliard sur la période juin 2011-juin 2012 pour atteindre Rs 43,3 milliards. La part du lion de ces crédits est allée aux établissements hôteliers (Rs 26,2 milliards). Les emprunts du secteur manufacturier ont enregistré une hausse d’environ Rs 800 millions pendant l’année pour se rapprocher de la barre des Rs 19 milliards. Un peu moins du tiers des crédits totaux (soit Rs 5,9 milliards) ont été octroyés aux entreprises manufacturière opérant avec un certificat d’exportation.
Par ailleurs, les crédits offerts aux individus (plus précisément les salariés) sont passés de Rs 20,4 milliards en juin 2011 à Rs 22,2 milliards à fin juin 2012, la progression sur le dernier mois s’élevant à environ Rs 500 millions.