La GML Fondation Joseph Lagesse soutient chaque année des jeunes dans le financement de leurs études tertiaires. Nitin Badooa et Saoud Muthy, deux étudiants qui ont bénéficié de ce programme de soutien, nous parlent de leur parcours…
Nitin Badooa habite près de Belle-Mare. Féru de nature et de mer, il a récemment fondé l’ONG Roches-Noires Eco Marine, qui oeuvre pour la conservation et préservation de l’écosystème marin. Il est aussi un des animateurs d’Ansam Anou Recycler Plastik, un projet de la GML Fondation Joseph Lagesse visant à sensibiliser les hôteliers au recyclage et au tri des bouteilles en plastique. Pour ses études, Nitin Badooa a choisi un diplôme d’Hospitality Management.
« Pour moi, l’île Maurice est une destination touristique incontournable et offre beaucoup d’opportunités en termes d’emploi. J’ai choisi l’Hospitality Management car je veux faire découvrir l’île d’une autre manière. En 2012, j’ai eu l’opportunité, grâce à la GML FJL, de passer plusieurs semaines sur l’Île Ronde avec la Mauritian Wildlife Foundation (MWF) pour la restauration et la conservation de la faune et la flore endémique ».
Fort de cette expérience, il souhaite faire découvrir les richesses de cet îlot aux touristes. « J’ai d’ailleurs fait mon mémoire sur l’écotourisme et souhaite partager ce que j’ai découvert lors de mes recherches et en apprendre davantage ». Après trois ans à la branche mauricienne de l’université EILM, il est aujourd’hui actif dans le monde professionnel. « Cela fait quelques mois que je suis à Ceridian Mauritius, un fournisseur de logiciels et de services en ressources humaines avec des employés aux États-Unis, au Canada, en Europe et à Maurice ».