Quarante ouvriers bangladais de l’usine Firemount Ltd ont été arrêtés suite à une descente de la police et des officiers du Passport and Immigration Office à St Felix, dans la matinée du jeudi 3 octobre.

Il s’agit de 26 femmes et 14 hommes soupçonnés d’avoir participé à une grève tenue dans la soirée du mardi 1er octobre.

Ces employés auraient manifesté contre leur condition d’emploi et la déduction de Rs 2 500 de leurs salaires pour l’hébergement et la nourriture. Cette manifestation a fait plusieurs blessés et a occasionné des dommages dans l’enceinte de l’usine.

Il nous revient que les suspects comparaitront bientôt en cour de justice sous une charge provisoire de « manifestation illégale » et de « damaging property by band ».