Lors d’une rencontre avec les dirigeants de la Managers Private Secondary School Union (MPSSU) hier matin sur la question des nouveaux critères pour l’admission en Lower VI, la ministre de l’Éducation a rejeté leur proposition pour introduire le nouveau règlement en 2020 au lieu de 2018. Juste après, la MPSSU, lors d’une conférence de presse, a fait part de sa détermination d’aller jusqu’au bout de son action logée en Cour il y a une quinzaine de jours, « dans l’intérêt des enfants mauriciens ».