Le président du Conseil de district de Flacq, Vikram Hurdoyal, annonce que cette collectivité locale aura bientôt son quartier général, dont la construction est prévue incessamment sur un terrain de quatre arpents situé en face de Super U. « Nous avons obtenu Rs 30 M pour financer la construction de notre nouveau quartier général. Nous opérons actuellement dans des conditions difficiles dans un bâtiment loué à Plaine-de-Gersigny », dit-il.
Outre la construction de son quartier général, le Conseil de district a des projets pleins les bras pour cette année financière. Le deuxième, indique Vikram Hurdoyal, consiste en l’aménagement d’un parcours de santé à Sébastopol, dont le contrat a déjà été alloué. Puis, il y a la construction d’un sub-hall à Beau Champ. Le 13 décembre prochain sera inauguré un one-stop-shop à Centre de Flacq sur le site de l’ancienne caserne de pompiers. « Flacq est le premier Conseil de district à avoir une telle infrastructure, avec tous les bureaux des services publics et aussi ceux de la Sécurité sociale. Ce bâtiment a coûté Rs 25 M, des fonds propres au Conseil de district », laisse-t-il entendre.
Le président de cette collectivité locale poursuit : « Lorsqu’on parle de Conseil de district, on pense surtout à l’éclairage des routes, à l’entretien des drains, au service de voirie et à l’asphaltage des routes. Moi, j’ai fait éclairer les terrains de jeu pour que les jeunes puissent faire du sport le soir. J’ai aussi fait construire des centres récréatifs dans 18 villages, utilisés par les personnes de tous les âges pour des activités culturelles et sportives ou encore pour des fêtes et ce, gratuitement. »
Pour les jeunes, Vikram Hurdoyal dit avoir fait construire la première piste synthétique de football, laquelle se trouve à l’arrière de l’hôpital de Flacq. Elle est accompagnée d’un parcours de santé, d’un jardin d’enfants et d’un gym externe. Il fera construire d’autres pistes similaires à Bel-Air, Bon-Accueil, Brisée-Verdière et Lallmatie. Elles devraient être prêtes d’ici six mois. En outre, indique-t-il, les terrains de football qui appartiennent au ministère de l’Éducation seront pourvus d’éclairage bientôt.
Cette année, rappelle notre interlocuteur, le conseil a obtenu du gouvernement une somme de Rs 30 M pour financer des projets de construction de centres récréatifs — un à St-Julien Village (Rs 2 M), un à Quatre-Cocos (Rs 2,5 M) et un à Flacq (Rs 5 M). Entre autres projets, le président du conseil dit avoir inauguré plusieurs sub-halls dans plusieurs grands villages, un village hall à Laventure, avec gym. Il a aussi un projet de gym à Bel-Air.
Sur le plan de l’environnement, Vikram Hurdoyal dit avoir procédé à un grand nettoyage des 23 villages qui tombent sous la juridiction de cette collectivité locale. « Nous n’avons pas de gros soucis côté dumping mais un gros problème du côté des terrains abandonnés. Il est très difficile pour nous de retracer leurs propriétaires. Nous avons néanmoins engagé des contracteurs pour nettoyer ces terrains qui gênent les habitants car ils sont utilisés par des toxicomanes », indique-t-il. Le Conseil a aussi fait embellir différents endroits dans la région et procédera bientôt à la distribution de poubelles dans ses villages. Une somme de Rs 3 M est prévue à cet effet chaque année.
Sur le plan social, Vikram Hurdoyal dit avoir constaté que la drogue prolifère dans la région. « Nous faisons beaucoup d’efforts au niveau du conseil pour sensibiliser les gens. La délinquance, je pense, est principalement le fait de jeunes chômeurs et de ceux qui ne veulent pas travailler. Nous avons un rôle important à jouer mais c’est principalement celui des parents », dit-il. La pauvreté, ajoute-t-il, est aussi un problème qui affecte de nombreuses familles dans la région. Il y en a à Poste-de-Flacq, Bel-Air, Olivia et à Trou-d’Eau-Douce. Le président compte inscrire un item d’allégement de la pauvreté dans son budget de 2018 pour essayer d’aider ces gens.