Trois salles de cinéma de MCiné, situé dans le complexe Flacq Coeur de Ville, ont officiellement ouvert leurs portes hier soir avec le lancement en première mondiale de Jagga Jasoos, thriller et comédie romantique avec Ranbir Kapoor et Katrina Kaif.
Le directeur de MCiné, Rajesh Callicharan, et son chargé de communication, Raviraj Bheechook, ont procédé à l’inauguration des trois salles en présence du ministre des Arts et de la Culture, Pradeep Roopun, du PPS Ramparsad, du président du Conseil de District de Flacq, Vikram Hurdoyal et du président de la MFDC, Sachin Jootun. Grâce à l’intervention de Rajesh Callicharan, Jagga Jasoos a été projeté hier, et ce avant les autres pays, dont Dubaï. Un agent a été spécialement dépêché de Mumbai à cet effet.
Après un “soft launch” en août 2016, MCiné Flacq a atteint sa vitesse de croisière et a relevé le défi en termes de divertissement pour les habitants de l’Est. Avec une grande salle équipée de 250 fauteuils et deux autres comptant 150 sièges, MCiné répond à une grande demande de ceux habitant les villages de Quartier-Militaire, Montagne-Blanche, Sébastopol, Mont-Ida ou Bel-Air. Les salles SSR à Lallmatie, Vogue et Le Rêve à Flacq ont depuis une dizaine d’années mis la clé sous le paillasson. MCiné est équipé des dernières technologies, dont les équipements Cinémenica d’Italie, le son en 6.1 Dolby Digital ainsi qu’un système permettant la réservation des places en ligne. Les 36 villages de l’Est pourront désormais profiter des blockbusters, tels Transformers et Avengers après le succès de Bahubali 2, Dangal, Fast and Furious 8 et Pirates des Caraïbes, entre autres.
Selon Pradeep Roopun, le gouvernement multiplie les efforts pour relancer l’industrie cinématographique à Maurice et « essaie de faire en sorte que notre île se transforme en destination pour le tournage des films ». Afin de réussir dans ce domaine, dit le ministre, il faut tout d’abord tourner les films, les projeter et également encourager la production locale.
Rajesh Callicharan, comptant 30 ans d’expérience dans ce domaine, a exprimé sa fierté de voir son rêve se réaliser. L’ouverture de MCiné, dit-il, vient combler une lacune pour les habitants de l’Est. « Malgré les difficultés, je n’ai jamais baissé les bras et je suis fier de mon parcours ». Vikram Jootun a annoncé le tournage de trois films entièrement mauriciens dans les semaines à venir.