Plusieurs centaines d’élèves de la SSS Rajcoomar Gujadhur ont défilé dans les rues de Flacq, à la mi-journée hier, pour célébrer leur première lauréate en la personne de Thanishta Devi Mungur, « une fille très simple et très appliquée dans ses études », selon le recteur du collège, Karun Jhumun.
Si les principales artères du village grouillent toujours de monde, ce n’est pas tous les jours qu’on voit un tel événement à Flacq. Un événement qui fait aussi plaisir aux habitants de la région, dont beaucoup croient dans le potentiel des collèges des alentours « à condition qu’on nous laisse nos meilleurs élèves du CPE », font ressortir certains.
C’est aux cris de « RG, RG », diminutif de Rajcoomar Gujadhur, que les élèves de ce collège sont descendues dans les rues, avec banderoles, tambours, trompettes et pétarades, certains le visage joliment décoré du sigle « RG ». Plus d’une heure durant, elles ont défilé, faisant le tour du village, derrière un véhicule transportant la lauréate et des responsables du collège tenant un drapeau national. Nombre de passants qui ne s’attendaient pas à une telle manifestation se sont arrêtés pour saluer « leur lauréate », qui fait déjà leur fierté. « Je suis très fière pour mon collège, mes parents, mes amies et mon village. Je compte revenir à Maurice pour travailler pour le pays », disait un peu plus tôt Thanishta Devi Mungur au Mauricien, laissant entendre qu’elle s’attellera à la tâche d’aider le pays dans son développement futur à travers les sciences. Classée quatrième en sciences, elle ne s’attendait pas à être lauréate car les examens étaient très difficiles. « C’est vraiment une surprise pour moi mais j’avais déjà rêvé que je ferais un jour la fierté de ma famille, de mes amis et de mon collège. C’est ce rêve qui se réalise », dit-elle, avant d’ajouter qu’elle a aussi été inspirée, lorsqu’elle était très petite, par sa cousine avait été classée ; figurer sur la liste des classés au HSC est déjà une grande réussite.
Thanishta Devi Mungur, qui est à la SSS Rajcoomar Gujadhur depuis la Form I, avait obtenu huit unités aux examens du School Certificate il y a deux ans. Nombre de ses condisciples qui avaient obtenu le même résultat avaient choisi de s’inscrire dans d’autres collèges pour le HSC mais elle est restée fidèle au RG. « Elle avait confiance dans le collège, ses enseignants et nous, nous avions confiance en elle », déclare le recteur, M. Jhumun, qui voit en sa lauréate « une élève qui travaille très bien, ne s’absentant presque pas ». « Elle travaillait toujours, même durant la récréation », affirme-t-il. Quelque part, ajoute le recteur, « j’aurai été déçu si elle n’était pas lauréate parce qu’elle est très appliquée dans ses études et elle mérite amplement cette récompense ».
M. Jhumun ne pense pas que son établissement puisse être qualifié de « star school » maintenant qu’il a sa lauréate « car tous les collèges sont égaux, en termes d’enseignants ou d’infrastructures ». « Je pense que les parents sont conscients de ça et ils sont nombreux à choisir des écoles plus proches de leur résidence, surtout avec le problème du transport et le temps perdu en voyage ». Pour lui, la compétition qui règne dans le secteur de l’éducation est très saine. « Dans la vie, il faut se battre contre soi-même, et si on réussit à le faire on va droit au succès. Il faut faire de notre mieux pour réussir aux examens mais aussi dans la vie ». La SSS Rajcoomar Gujadhur compte environ 900 élèves, et elles étaient 119 à prendre part aux derniers examens du HSC. Son taux de réussite est de 85,6 %.