illustration

Une retraitée de 64 ans accuse son fils toxicomane de l’avoir séquestrée dans sa chambre hier. Dans sa déposition à la police de Flacq, elle avance que le suspect de 21 ans aurait fermé la porte de sa chambre à clé avant de lui demander Rs 200 pour acheter de la drogue.

Devant son refus, le jeune homme l’a giflée avant de menacer de la tuer avec un couteau. La sexagénaire avance que son fils a refusé qu’elle quitte la chambre en la séquestrant.

Elle a alors alerté un voisin par ses cris. Ce dernier l’a libérée en enfonçant la porte de sa chambre. La retraitée a alors téléphoné à son frère qui l’a emmenée au poste de police. Elle souligne ne pas avoir été blessée, mais avance qu’elle est effrayée.

La police CID de Flacq a intercepté le jeune homme le lundi 7 octobre. Il a avoué avoir séquestré sa mère et le vol d’un téléphone portable et une certaine somme d’argent appartenant à sa tante. Ce dernier qui était déjà en liberté conditionnelle pour une précédente affaire, a été traduit en cour le jour de son arrestation et est maintenu en détention policière.