Amrita Aserigadu est décédée suite à de multiples blessures suite à un accident de la route. C’est ce qu’a conclu le rapport d’autopsie du médecin légiste de la police.

La victime, âgée de 37 ans, a été mortellement fauchée par une fourgonnette à Flic-en-Flac aux petites heures mardi. C’est son père, un habitant de Flacq, qui a identifié son corps. L’alcootest pratiqué sur le chauffeur du véhicule s’est révélé négatif.

Une enquête est en cour.