Le Dr Dhuneersy Bissessur, general manager de la Beach Authority (BA), accompagnés de ses officiers et d’employés, est descendu vendredi sur la plage de Flic-en-Flac pour une opération nettoyage. L’initiative résulte d’un rapport qu’aurait reçu le gouvernement faisant état de plusieurs manquements quant à la qualité des services offerts par Atics. Selon nos sources, des employés de ce prestataire de services de nettoyage n’auraient pas nettoyé de manière adéquate les toilettes. De même, ils n’auraient pas coupé l’herbe ni enlevé les ordures dans certains endroits. « Le gouvernement débourse pour offrir un bon service aux Mauriciens. Nous n’allons pas tolérer le ou les prestataire(s) qui ne donnent pas satisfaction. La BA appliquera certaines clauses stipulées dans les contrats entre les deux parties afin d’infliger des sanctions à la firme Atics », a insisté le Dr Bissessur.

Outre les sanctions contre Atics, la BA a adressé un sévère avertissement aux propriétaires de bateaux de plaisance qui ne respectent les lois et qui mettent leurs bateaux dans des endroits fréquentés par les pique-niqueurs. « Nous leur avons accordé un délai de cinq jours. S’ils n’obtempèrent pas, nous prendrons des actions », prévient le Dr Bissessur. À noter que des employés de la BA et de la compagnie se sont mis à l’œuvre pour débarrasser la plage des fourmis et autres insectes qui gênent les pique-niqueurs.