La thèse du suicide privilégiée par les enquêteurs, l’homme de loi s’étant probablement immolé à l’aide d’essence suite à des déboires sentimentaux
Les professionnels du milieu du barreau, et par extension le judiciaire dans son ensemble, sont sous le choc depuis ce matin. L’homme de loi Me Bala Padiachy a en effet été retrouvé mort carbonisé dans sa villa de Flic-en-Flac. À ce stade de l’enquête, les hommes de la Major Crime Investigation Team (MCIT) et de la Criminal Investigation Division (CID) de la Western Division privilégient la thèse du suicide. Les premières informations indiquent que l’avocat aurait commis l’irréparable tôt ce matin suite à des problèmes sentimentaux.