La route a fait une nouvelle victime durant le week-end. Le constable Rajkumar Chandan Sheoraj, 31 ans, habitant Camp-Thorel, qui avait été déployé dans la région de Flic-en-Flac dans le cadre d’un renforcement des mesures de sécurité sur la route en cette période de fin d’année, a été tué sur le coup. Les circonstances de cet accident mortel n’ont pas encore été déterminées officiellement vu que le conducteur du 4×4, immatriculé 2107 MY 07, Philippe Jeremy Jordan Lennon, 19 ans, habitant Tamarin, n’a pas encore été entendu par les enquêteurs de la police.
Du côté de la famille Sheoraj, l’on arrive encore difficilement à digérer ce qui s’est passé sur la route à la hauteur de la station-service de Flic-en-Flac peu après minuit samedi. La colère est encore plus grande devant le fait que le conducteur impliqué a été admis à la clinique Apollo Bramwell peu après l’accident.
Après les funérailles de la victime, hier, des proches et des connaissances se sont rendus dans les parages de la clinique Apollo Bramwell pour manifester devant ce qu’ils considèrent être une « injustice ». Ils se sont dispersés après avoir obtenu l’assurance de la police que le conducteur, qui a été testé positif à l’alcootest, a été placé en état d’arrestation et sous surveillance policière à la clinique.
Les informations disponibles de sources policières indiquent qu’il était aux alentours de 00 h 05 dimanche quand ce grave accident s’est produit dans cette partie de Flic-en-Flac. Le conducteur du 4×4, Philippe Jeremy Jordan Lennon, se dirigeait vers Flic-en-Flac alors que le motard Rajkumar Chandan Sheoraj roulait en sens inverse. Pour des raisons à être déterminées par l’enquête policière en cours au niveau de la police de Flic-en-Flac, le 4×4 devait percuter de plein fouet le policier, qui faisait partie d’une équipe engagée dans des opérations de sécurité routière dans la nuit de samedi à dimanche.
Sous le choc, le motard de la Traffic Branch a heurté un muret de la station-service Total. La scène était des plus effroyable avec le constable présentant de graves blessures au niveau de la tête. Les premiers secouristes arrivant sur les lieux n’ont pu que constater que le constable Sheoraj avait été tué sur le coup. L’autopsie pratiquée par la Police Medical Officer, Dr (Mme) Jankee, devait attribuer le décès à une fracture du crâne.
Le véhicule impliqué dans l’accident a traîné la moto du constable sur une distance d’au moins une centaine de mètres avant de s’immobiliser.