C’est par un temps radieux agrémenté d’une douce température que s’est tenue cette séance du vendredi 22 août. Avec la reprise de la compétition, ils ont été nombreux les chevaux à peaufiner davantage leur condition physique en vue de leurs prochaines sorties. C’est le cas de Blue Berry dont l’excellente condition physique n’est pas passée inaperçue en ce vendredi matin.
Cet élève de Hugues Maigrot a été maintenu dans une très belle forme après sa courte défaite aux dépens de Unbridled Joy lors de la 22e journée, et sur sa forme actuelle, il a les moyens de se réhabiliter à sa prochaine sortie. Il peut aussi permettre à Gérald Avranche, avec qui il s’est déjà imposé en deux occasions, de mettre un terme à sa longue traversée du désert. Son compagnon d’écurie Blizzard of Ozz (Alvinio Roy) prépare activement son retour à la compétition. Il progresse lentement mais sûrement et doit figurer en bonne place dans le répertoire des turfistes. Toujours à l’écurie Maigrot, on retiendra la belle prestation de Oceans Edge qui a paru à son avantage lors de son travail sur trois tours de piste.
À l’écurie Rousset, la nouvelle unité Witch Var n’a pas impressionné et semble posséder encore une belle marge de progression. Le jeune Quick Release qu’on n’a pas revu en compétition depuis la 7e journée, sortie à l’issue de laquelle il avait saigné, a été l’auteur d’une intéressante prestation sous la selle de Nishal Teeha et semble prêt pour effectuer son retour. Smitten (Rahul Beehary) a été pour l’essentiel maintenu sur la fraîcheur. Il est dans une forme splendide.
Du côté de l’ecurie Jean-Michel Henry, Cula (Kevin Ghunowa) a été soumis à un travail poussé sur trois tours de piste, terminant le dernier au light canter. Acapella n’a certes pas fait forte impression lors de son travail mais son retour aux écuries a été suivi avec beaucoup d’attention par Edgar Julienne Jr, un de ses propriétaires et Jean-Michel Henry. Son compagnon d’écurie Summer Sanctuary a paru en légère baisse par rapport au vendredi précédent. Son travail à Port-Louis donnera une meilleure indication de son degré de forme.
Grand Baie en légers progres

Grand Baie a sensiblement progressé à l’issue de sa dernière course comme l’atteste l’état de sa robe. Il n’a pas été ridicule lors de ses work-outs sous la selle de Vikram Sola et mérite d’être suivi ce dimanche s’il est aligné. La mise au vert de son compagnon d’écurie Tube Wave lui a été bénéfique. Ce cheval a paru dans d’excellentes dispositions en ce vendredi matin et sera un os dur à croquer à sa reprise. Toujours à l’écurie Maingard, Dust In The Wind n’a rien perdu de sa superbe et devrait une nouvelle fois disputer la victoire à sa prochaine sortie.
Chez l’écurie Gujadhur, le jeune Strum (Sachin Chowa) n’avait visiblement pas la tête à l’ouvrage et a dû être accompagné tout le long de son travail par son cavalier. Son compagnon d’écurie Fidelis a été l’auteur d’un travail satisfaisant et devrait mieux faire à sa prochaine apparition avec un jockey plus inspiré sur le dos. Wind Glider est le dernier cheval à avoir travaillé en ce vendredi matin.  Petit gabarit, il donne l’impression de posséder encore une marge de progression.
À l’écurie Foo Kune, Roving Consort (Dinesh Sooful) et Wind Power (Vikram Sola) ont travaillé en binôme, le premier nommé laissant la meilleure impression. Travail à deux également pour Diamond Light (Dinesh Sooful) et Liam (Vikram Sola). Si la monture de Sooful a été maintenue sa la fraîcheur, en revanche la robe de Liam a laissé beaucoup à désirer.
Finalement à l’écurie Mahess Ramdin, l’état-major de cette formation a suivi avec beaucoup d’attention le travail de Dream In Combat dont les jolis progrès n’ont pas laissé indifférent. Son compagnon d’écurie Al Romanov a été maintenu dans une très belle forme et ne devrait pas tarder à revenir aux affaires. Quant à Superfly, dont les débuts sont imminents, ses longs poils d’hiver ne sont pas passés inaperçus.