Le soleil était     au rendez-vous pour cette séance du 3 juillet au centre Guy Desmarais. Pour ne pas déroger à la règle, ils étaient une centaine de coursiers à se succéder derrière Makes Me Wonder (Vinod Rossick) sous le regard avisé des entraîneurs et turfistes présents. Parmi les chevaux à avoir laissé une belle impression, retenons les noms de Captains Bounty et Sole Mio qui pourraient faire parler d’eux lors de leurs prochains engagements.
Il est un fait indéniable que les protégés de Ricky Maingard respirent la grande forme actuellement. En effet, tous les coursiers alignés lors du dernier acte ont terminé in the money dans leurs épreuves respectives et cette tendance devrait perdurer avec Captains Bounty qui semble en pleine possession de ses moyens. Battu par l’intouchable Argo à sa dernière incursion, le fils de Captain Al devrait bientôt retrouver incessamment le box des vainqueurs et sa prochaine sortie mérite d’être suivie avec une certaine attention. Il en va de même pour Sail To Paradise et Straight Jab qui nous ont paru particulièrement affûtés.
Jessen Vyapooree, un des fils du sol qui est en action à l’étranger, était de passage au centre et il a été aperçu sur deux coursiers de l’entraînement C.Ramdin, à savoir Mr Oshkosh et Sherwani. Ces derniers donnent l’impression de pouvoir encore s’améliorer tandis que Tiger Master (Nabil Sheik) avait fière allure lors de son passage sur la grande piste. Pour peu qu’on lui trouve le bon engagement, il devrait bien faire à sa prochaine sortie. Les élèves de Vincent Allet se sont aussi fait remarquer à l’instar de In The Frame et Mighty Mars alors qu’Istiqraar a été revu en piste après un long repas.
Sole Mio sur la montante

Comme à l’accoutumée, il n’y avait pas grand-chose à signaler du côté de l’entraînement Rousset où la plupart des pensionnaires se contentent d’un travail de maintenance à l’instar de The Real Hero. C’est cependant le bon travail réalisé par Sole Mio qui nous a interpellé. Pour rappel, l’alezan avait été piloté de façon peu judicieuse à sa dernière incursion, mais il semble s’être très bien remis de cette course. Il a, du reste, conclu son travail sur un très bon spurt sous la selle de Nishal Teeha. Pressenti pour participer à la Lightning Cup ce samedi, sa candidature mérite considération si d’aventure elle se confirme.
Kruger Rand est celui qui nous a laissé la meilleure impression du côté de Patrick Merven. Il était d’ailleurs on his toes à sa rentrée aux écuries et a donné entière satisfaction à son entourage lors de son travail. Kazm, qui vient d’être castré, s’est surtout attardé dans le manège alors que Double Dash (Vishnu Ponnen) et Even Chance (Vinod Rossick) ont été soumis à un travail intense qui n’a laissé personne insensible.
Les protégés du king of long shots sont toujours dans de belles dispostions, comme en témoignent les prestations réussies de It’s My Party, Siddharth et Posse Comitatus qui ont tous travaillé sous les ordres de l’apprenti Reegah. Le seul bémol est cependant à mettre à l’actif de Cirac qui a tout bonnement refusé de se plier à son programme, et ce malgré les efforts conjugés de son entourage qui a finalement dû se résoudre à le ramener aux écuries.