Contrairement aux vendredis précédents, le soleil n’était pas au rendez-vous vendredi dernier au centre Guy Desmarais. Mais ce temps tantôt pluvieux tantôt mi-couvert n’a pas empêché la centaine de chevaux de peaufiner leur préparation.
Comme c’est le cas depuis quelques semaines, les chevaux de l’écurie Merven ont animé la première partie de l’entraînement. Les nouveaux Lion’s Print, Prince Of Wings et Colour Quest donnent l’impression de bien assimiler leur programme de travail et ils ne sont pas loin de leurs débuts en compétition. La rentrée de leur compagnon d’écurie Keep Walking n’est plus qu’une question de temps. Ce cheval se trouve dans une belle forme et a laissé une belle impression avec Vinod Rossick sur le dos. Albert Dock, de l’écurie Rameshwar Gujadhur, progresse au fil des semaines. Il était très appliqué sous la selle du jeune Aklesh Reedoye. Silver Beach, du même établissement, semble mieux dans sa peau cette année. Il arbore une bien meilleure robe et son enthousiasme s’est pas passé inaperçu. Darcy’s Arcy (Vikram Sola) semble sur la montante. L’élève de Shailesh Ramdin nous a paru dans une condition splendide et mérite d’être suivi dans les semaines à venir. Il en est de même pour Tobin qui a la particularité de bien courir sur sa fraîcheur. Ces deux chevaux doivent figurer en bonne place dans le répertoire des turfistes. Celestial Wind a longuement trotté dans le grand manège avant d’être soumis à un travail léger par Vishnu Ponnen. Présence remarquée du propriétaire Vikram Hurdoyal qui est venu constater de visu le degré de forme de ses protégés, Highland Jet et Jack Sparrow.
Arc Royal donne du fil à retordre à Nagadoo
Glory Boy respire la santé. Cela fait presque deux mois qu’il s’entraîne régulièrement à Floréal. Sous la conduite de Mayeven Chinapiel, il a effectué un tour de piste au light canter. Après sa démontration de la deuxième journée, Kite Surfer est retourné à Floréal pour la récupération. Il s’est contenté d’un travail de maintenance. Le gris Pero Valiente (Avishek Seeburn) a été soumis à un travail poussé sur deux tours de piste. C’est sous la pluie que Dee Major (Zubair Bholah) a effectué son travail au light canter. C’est un beau modèle qui devrait bien faire à Maurice.
Vettel a parcouru trois tours de piste sous la selle de Jean-Roland Boutanive. Ce cheval a un programme bien défini et son entourage ne veut aucunement brûler les étapes. On constate qu’il retrouve petit à petit ses automatismes. Son compagnon d’écurie, Admiral’s Cup a, semble-t-il, gagné en musculature. Il a réalisé une belle prestation sous la conduite de Zubair Bholah. Ce dernier a aussi fait travailler Snappy qui nous a paru dans de belles dispositions.  Mr Oshkosh (Vikram Sola) et  Barney Barnato (Sunil Bussunt) ont travaillé en binôme sur deux tours de piste et c’est le premier nommé qui a laissé la meilleure impression. Naveen Nagadoo n’a pas eu les coudées franches avec Arc Royal. Ce cheval a littéralement refusé de se mettre au travail et il a fallu toute la dextérité du jockey mauricien et les encouragements de son palefrenier, pour qu’il s’emploie. Il a, par la suite, été soumis à deux tours de piste au strong canter avant de regagner les écuries. En fin de séance, Acuppa (Jean-Roland Boutanive) et Mc Naught (Belall Beenath) ont travaillé en sens inverse. Si le cheval de Maigrot semble prêt pour renouer avec la compétition, on ne peut en dire autant pour Acuppa qui a paru encore enrobé.