La grisaille était de retour au centre Guy Desmarais avec une pluie glaciale par moments. Les pistes, qui avaient été copieusement arrosées durant la nuit, en étaient presque impratiquables. Nous eûmes ainsi droit à une séance plus calme que d’habitude avec seulement les coursiers des entraînements Merven, Narang, Maingard et S.Ramdin qui ont foulé la piste sous le regard des rares turfistes à avoir bravé les intempéries.
Comme c’est le cas chaque samedi, tous les coursiers se sont exercés dans le sens inverse des aiguilles d’une montre et il revint à Parker (Sachin Chowa), le nouvel arrivant du côté de l’entraînement Narang, de donner le coup d’envoi sous la supervision de son nouvel entraîneur. Ce sujet de Lundy’s Liability n’a pas fait forte impression cette année et ne compte du reste qu’un seul placé pour trois tentatives. Il paraît toutefois bien dans sa peau et mérite d’être revu sous ses nouvelles couleurs, tout comme Gameloft qui est aussi arrivé en provenance du yard de Randhir Pertaub. Doté de qualités indéniables, ce jeune coursier est appelé à mieux faire après avoir été castré lundi matin. Des autres élèves de Shirish Narang à avoir retenu notre attention, faisons mention de Social Network, Traianius, Halabaloo et La Foce.
Le light canter était également au programme du côté de l’entraînement Ramdin avec l’assistant-entraîneur Simon Jones à la baguette. Nous avons ainsi pu apprécier la belle santé de Twitter qui semble avoir très bien pris sa dernière participation dans la Lightning Cup où il fut précédé par son compagnon d’entraînement Zhan Hu. Lucky Valentine et Captain Firth, qui se sont tous deux fait remarquer lors de leurs dernières incursions, donnent l’impression de monter graduellement en puissance. Fidèle à son habitude, Diamond Light s’est montré très en verve alors que Mucajai mérite une nouvelle chance suite à sa sortie peu convaincante après castration. Pour rappel, tous les élèves de Shailesh Ramdin étaient confiés à l’apprenti Gustave.
Les protégés de Ricky Maingard avaient aussi bravé les caprices de dame nature. Parmi ceux qui se sont succédé dans le trotting track, Elite Class (Mayeven Chinapiel) est bel et bien celui qui nous a laissé la plus belle impression. Même si son entourage a décidé de lui accorder un repos bien mérité, le petit prodige semble toujours d’attaque et on pourrait même avancer qu’il n’a gardé aucune séquelle de ses deux dernières tentatives. Le récent vainqueur Count Emmanuale (Sanish Ramgopal) se porte toujours comme un charme alors que Captains Bounty, Laser Bolt, Tube Wave et Arrowhead auront tous des arguments à faire valoir lors de leurs prochains engagements.
Comme les conditions climatiques ne s’y prêtaient pas, la séance d’entraînement a été rapidement bouclée samedi dernier du côté de l’entraînement Merven. On a ainsi pu voir deux des participants du 15e acte, à savoir Supersonic Sam et Lion’s Print se dégourdir les jambes, tout comme Gemmayze Street, leur tout nouveau compagnon d’entraînement. Pour rappel, l’alezan fait partie du contingent de dix chevaux appartenant à Vishal Koosraj Ramanah, à avoir rejoint l’effectif de Patrick Merven depuis la semaine dernière.