Plus d’une centaine de chevaux se sont présentés en piste lors de cette séance tenue par un temps clément. L’occasion pour Elite Class de reprendre le travail après de longues semaines à être cloîtré dans son box. Pour rappel, alors qu’il préparait activement sa reprise avec la compétition en vue de la nouvelle saison, l’élève de Ricky Maingard a été contraint au repos forcé après s’être sérieusement blessé au pied. Si, au départ, on estimait cette blessure superficielle, elle s’est révélée  bien plus importante, d’où cette longue absence des pistes. Selon les bruits provenant de son entourage, le fait qu’il ait pu recommencer à trotter est déjà une victoire. Le trot, c’est ce qui figure à son programme du jour, en attendant de passer aux choses sérieuses. En revanche, son compagnon d’entraînement Door Of Deception (Kenny Gustave) progresse lentement mais sûrement. De toute évidence, il nous a paru dans une meilleure forme par rapport au vendredi précédent. Quant à Rum Tum Tugger et Tigre Libre, ils se la coulent douce au centre après leur débauche d’énergie une semaine plus tôt.
Evergreen, qui selon les dires même de Ramapatee Gujadhur, n’a couru que 300 mètres la dernière fois, est toujours dans d’excellentes dispositions. La nouvelle unité Kemal Kavur (Jameer Allyhossein) qui arborait une robe luisante, n’a pas été bousculée. Ce qui est tout à fait compréhensible car elle est au tout début de sa préparation. Fidèle à son habitude, Ek Tha Tiger était on his toes à son retour aux écuries. Cependant, on a noté une nette amélioration de l’état de sa robe, une indication qu’il est sur une pente ascendante. Kurundu a maintenu une très belle forme.
Battle Ready est un inédit de l’entraînement Perdrau que Rakesh Doyal et Derek Hip s’attèlent à faire progresser au centre. Castle et Trackmaster, qui étaient en action lors de la 13e journée, donnent l’impression d’avoir bien pris leur course. Ils ont été pour l’essentiel maintenu sa la fraîcheur.
The Tripster prêt pour ses débuts
The Pieman (Vishnu Ponnen), de chez Merven, a paru dans une forme appréciable. C’est toutefois son compagnon d’entraînement The Tripster qui a retenu l’attention. Ce two-time winner en Afrique du Sud semble s’être bien acclimaté aux conditions locales et ses débuts ne sont qu’une question de temps. On le voit capable de suivre les traces de Bono Vox. Kentucky Bluegrass a été maintenu dans une belle forme et son entourage ne devrait pas tarder à lui trouver un nouvel engagement.  
Du côté de l’entraînement Hurchund, In Your Dreams n’arbore certes pas une jolie robe, mais il a été l’auteur d’un travail de bonne facture sous la selle de Teddy Maruthamuthee. Il prépare activement son baptême du feu au Champ de Mars. Il en est de même pour Var’s Dream qui, cependant, nous a paru encore un peu enrobé. Quant au prometteur Roy’s Express, qui nous est arrivé le 7 mai dernier, il est toujours au stade de built-up. A noter qu’il a été castré récemment.
À l’écurie Rousset, c’est incontestablement Gharbee qui a marqué les esprits. Fidèle à son habitude, il a refusé de se mettre au travail mais dès que ce fut chose faite, il a laissé une excellente impression sous la conduite de Nishal Teeha. Argun donne l’impression de n’avoir gardé aucune sequelle de sa dernière course qui s’est soldée par une cuisante défaite, l’alezan respirant à première vue la santé. Si Max Rapax a affiché un léger mieux, le nouveau Prince Of Thieves a fait étalage de ses longues et puissantes foulées. Quant à Dawn Raid, il a été maintenu sur la fraîcheur tandis que The Deacon semble prêt pour prendre une deuxième course. Il est actuellement dans de belles dispositions.
La belle série de l’entraînement Rameshwar Gujadhur pourrait se poursuivre si l’on se fie aux prestations de Mr Leyend et Lucky Valentine qui jouissent actuellement d’une excellente condition physique. L’alezan Agincourt nous a paru sur une pente ascendante et mérite d’être suivi, surtout après sa bonne dernière course. Quant à Ruby Rocker, il a été l’auteur d’une belle prestation sous la selle du jeune Ashik Oogur.