Le soleil était au rendez-vous en ce samedi matin et bon nombre de turfistes en ont profité pour faire le déplacement au centre. Comme c’est le cas les mardis et les samedis, les chevaux ont travaillé en sens inverse sous la supervision de leur entourage respectif.
Hills Of Rome est un cheval que les turfistes devront suivre ce dimanche pour avoir été l’auteur d’un excellent travail sous la selle de Nishal Teeha. L’élève de Hugues Maigrot, qui avait été une petite déception à sa derniere sortie, peut, sur sa forme actuelle, faire amende honorable si sa participation se confirme dans l’épreuve d’ouverture. Son compagnon d’écurie Corredor (Nishal Teeha) arbore une robe nettement améliorée, ce qui laisse à penser qu’il retrouve graduellement ses automatismes. Iwayini (Bhavish Gooljar) prépare activement son retour à la compétition prévue pour dans deux semaines. Il est dans une bonne forme en apparence et ses prestations à Port-Louis se doivent d’être suivies.
À l’écurie Allet, Earthwind’nfire (Sunil Bhundoo) semble avoir bien pris sa dernière course lorsqu’en dépit d’une piste boueuse, il avait bien conclu. C’est un coursier pas dénué de qualités et qui peut ouvrir son compteur d’ici à la fin de la saison. Si son compagnon d’écurie Read My Heart a paru dans une forme appréciable, Piece Of Paradise a été soumis à un travail méthodique sur trois tours de piste. Il a paru dans une très belle condition physique. Quant à Umhlanga, on ne dirait pas qu’il est âgé de 12 ans. Très au point physiquement, il n’a pas échappé aux regards de ceux présents.
Shahruhk, de l’écurie Hurlywood, est un des coursiers qui n’est pas passé inaperçu en ce samedi matin. Arborant toujours une très belle robe, il a laissé une excellente impression lors de son travail sous la conduite de Nishal Teeha. La hongre bai brun Glory Boy n’a pas été en reste. Sa dernière course lui a fait un bien énorme et il a paru à son avantage lors de son travail sur deux tours de piste.
Captain’s Cronicle en rééducation
À l’écurie Maingard, Julie Dupavillon s’est attelée à faire la rééducation de Captain’s Cronicle. Cela fait plusieurs jours que l’épouse de Nicolas Dupavillon s’adonne à cette tâche qui consiste essentiellement à faire en sorte que le cheval soit moins ardent. Son compagnon d’écurie Captain’s Bounty (Mervyn Teetan) est en pleine possession de ses moyens et ne tardera pas à refaire son apparition à Port-Louis. Les soucis de santé de Count Emmanuale sont définitivement choses du passé. Il semble avoir bien pris sa dernière sortie victorieuse et on peut même avancer qu’il a progressé davantage avec cette course dans les jambes.
À l’écurie Foo Kune, Yoda Man (Vikram Sola) a été maintenu sur la fraîcheur. Il affiche une forme inchangée. Son compagnon d’écurie et récent vainqueur Carson City (Dinesh Sooful) a maintenu une excellente condition physique. Toujours chez la casaque jaune et étoiles mauves, Forest Panther est un coursier qui doit figurer en bonne place dans le répertoire des turfistes. Il a progressé à chacune de ses sorties et sera d’un apport certain à son établissement en cette fin de saison.
Il en est de même pour Dream In Combat (Jean-Roland Boutanive) de l’écurie Mahess Ramdin qui mérite d’être suivi ce dimanche s’il est aligné. C’est un coursier qui a accompli de jolis progrès ces derniers temps. Son compagnon d’écurie Western Jet a été l’auteur d’un travail satisfaisant sur deux tours de piste. Il est dans une forme appréciable. Les propriétaires de Royal Performer ont tenu à faire le déplacement au centre pour voir la prestation de leur protégé qui, toutefois, donne l’impression de posséder encore une marge de progression.
Finalement du côté de l’écurie Rousset, Obligation (Nishal Teeha) a semblé sur une pente ascendante. Le hongre bai brun n’a montré aucune sequelle de sa dernière course courue dans des conditions exécrables et devrait très vite refaire son apparition à Port-Louis. Colour Of Courage a paru plus à son avantage avec une course dans les jambes, mais donne l’impression de pouvoir encore progresser. Quant à Emerald Approach, il a paru très en verve lorsqu’il se rendait en piste pour son travail. En progrès à sa dernière sortie, ses galops à Port-Louis doivent être suivis avec attention.