Il n’y avait pas grand monde pour le début de la session du vendredi 24 avril qui s’est déroulée par un temps ensoleillé à Floréal. Une fois n’est pas coutume, la séance s’est tenue sans la présence de Camille Merven, un habitué du centre Guy Desmarais.
C’est Mighty Lion (Vishnu Ponnen) qui a donné le coup d’envoi aux alentours de six heures. L’alezan, qui a été l’auteur d’une rentrée discrète lors du deuxième acte, semble avoir bénéficié de cette course et devrait montrer un meilleur visage lors de son prochain engagement. Si Gray’s Champ (Vinod Rossick) s’est contenté de l’essentiel, tel n’a pas été le cas pour Drop Zone et Don’t Say Don’t qui n’ont pas été ménagés par Vishnu Ponnen lors de leur passage sur la grande piste.
Randhir Pertaub, qui est arrivé au centre à 7h15, a apprécié à sa juste valeur le travail très intéressant réalisé par sa nouvelle unité Jambamman. Ce bai brun prometteur de 3 ans, qui a été lightly raced dans son pays d’origine, s’est fait remarquer à plusieurs reprises à Floréal depuis le début de l’année et semble fin prêt pour ses débuts. Il mérite de figurer en bonne place dans le répertoire des turfistes. Cools Style et The Blue Streak sont les deux autres coursiers de cet entraînement à avoir tapé dans l’oeil de ceux présents.
Nordic Warrior (Teddy Maruthamuthee) nous a paru plus décontracté après sa courte défaite face à Ashanti Gold le 18 avril dernier. Il devrait se montrer plus percutant à sa prochaine participation. Icy Jet et Data Controller, qui avaient éprouvé des difficultés à terminer leur course de rentrée ont été, eux, soumis à un travail intense sous la supervision de Rakesh Doyal.
Reim prêt à en découdre

Du côté de Ramapatee Gujadhur, Reim semble avoir atteint un bon degré de forme à deux semaines de sa première échéance qui n’est autre que le championnat des 4-ans. Pressenti également pour participer à la Duchesse en juin prochain, ce sujet d’Ashaawes est arrivé à un stade avancé de sa préparation. Il était, du reste, retenu à pleins bras par Jeanot Bardottier lors de son workout. Le Mauricien, auteur d’un triplé samedi dernier, pourra également compter sur Silver Bluff qui a été l’auteur d’un travail de bonne facture sous sa conduite. Ambassador Rex et Van Der Scaler sont les deux autres noms à retenir pour l’entraîneur Ramapatee Gujadhur.
On s’active aussi du côté de l’éntraînement Allet avec plusieurs coursiers qui sont montés en puissance. Isipho, Jack Flash et Prince Paseo ont ainsi tous donné satisfaction suite aux galops poussés qu’ils ont effectués sous la selle de l’apprenti Roy. Captain Tempest, dont la dernière course remonte à plus d’une année, a aussi paru à son avantage. La cravache était de sortie pour Mediterranean Man (Girish Udhin) tandis que Stunning Tiger s’est exercé librement sous les ordres de l’apprenti Desvaux. Everlast, qui avait saigné lors de sa première incursion 2015, semble remis et a repris l’entraînement.
Dream In Combat n’est, une fois de plus, pas passé inaperçu lors de son travail. Il devrait avoir son mot à dire à sa prochaine sortie, tout comme Bright And Blue qui s’est montré particulièrement appliqué avec Vinay Naiko sur le dos. Eagle Award (Vijay Anand Bundhoo) et Rainstone (Kenny Gustave) ont clôturé la séance, le premier nommé laissant la meilleure impression.