C’est par un temps mi-couvert que s’est tenu le training en ce vendredi matin. Une centaine de chevaux ont travaillé en rythme accéléré sous les yeux d’un bon nombre de turfistes.
Après avoir subi les caprices de Lividus quelques heures plus tôt à Port-Louis – le gris l’a projeté à terre en deux occasions –, Jaures Marcialis ne s’est pas laissé gagner par le découragement et a mis le cap, en compagnie de son entraîneur Hugues Maigrot, sur Floréal pour poursuivre la préparation des chevaux. L’Italien a été vu sur le récent vainqueur Mining Prospect qui n’a rien perdu de sa superbe, Code Rock et Hills Of Rome. A noter que l’ancienne cravache de Raj Ramdin a été souvent vu à Floréal au courant de la dernière semaine. Sans doute pour mieux faire connaissance avec ses nouveaux pensionnaires.
C’est dans une très belle forme qu’Intercontinental s’est présenté en piste. Sous les ordres de Nishal Teeha, le protégé de Gilbert Rousset a travaillé sur deux tours de piste et semble prêt pour sa prochaine compétition. Liam a conservé ses excellentes dispositions et s’est contenté de l’essentiel avec Kenny Gustave sur le dos. Raga Muffin (Naveen Reegah) a paru très en verve lors de son passage sur la piste. Physiquement on ne peut rien lui reprocher. Reste qu’en compétition c’est une tout autre histoire.
La prestation du jeune Celestial Wind (Stéphane Azie) a été suivie avec une certaine attention par Shailesh Ramdin. Il donne cependant l’impression qu’il aura besoin de quelques semaines supplémentaires pour retrouver ses marques. Burberry a travaillé généreusement sous la selle de Girish Udhin. Sa belle condition physique a attiré les regards et il fera certainement parler de lui à sa prochaine sortie.
Pablo monte en puissance
Pablo (Vijay Anand Bundhoo) s’est fait remarquer par sa belle musculature. Ce cheval a été entraîné avec un soin particulier ces derniers temps et il monte graduellement en puissance. Il a les moyens de se signaler dès sa prochaine sortie. Son compagnon d’écurie Adeste Fidelis (Kenny Gustave) n’a pas été en reste. Le hongre bai brun a maintenu une excellente forme et le voir se racheter de sa défaite sur le fil du rasoir n’est plus qu’une question de temps.
Dupont Circle n’a pas impressionné avec Stéphane Azie sur le dos. Tandragee (Sachin Chowa) a paru dans une condition améliorée avec une course dans les jambes. Il en est de même pour Wonder Kid (Aklesh Reedoye) qui, semble-t-il, est mieux dans sa peau cette année. Besugo est de retour à Floréal après un séjour à Port-Louis où son entourage lui a prodigué des soins suite à de légers pépins contractés au sabot. Il semble rétabli comme en témoigne sa belle prestation sous la conduite de Vinod Rossick.
A l’image de Prince Of Troy, Carson City est un tout autre cheval cette saison. Dans une superbe condition physique, il ne devrait pas tarder à revenir aux affaires. Cirac n’a pas fait grosse impression sous la selle de Naveen Reegah. Il n’est pas impossible qu’il cache un problème. Green Keeper (Nishal Teeha) est parti se ressourcer à Floréal après sa belle prestation dans la Coupe de Cent-Cinquantenaire. On notera que son entourage a préféré le maintenir sur la fraîcheur. L’apprentissage de Game On se poursuit et il a montré des signes évidents de progrès sous les ordres de Nishal Teeha.
En fin de séance, quelques chevaux de l’écurie Maigrot ont retenu l’attention. A l’instar de l’alezan Iwayini (Beelall Beenath) qui s’est exercé sous les regards d’Edouard Nairac, un de ses propriétaires. Fidèle à son habitude, Friday Lunch Club (Alvinio Roy) a travaillé en sens inverse tandis que Dynastar (Beelall Deenath) arbore une bien meilleure robe, preuve que sa course de rentrée lui a été bénéfique.