S’il y a un coursier qui a retenu l’attention en ce premier vendredi du mois de mai au centre Guy Desmarais, c’est bien Kremlin Captain. L’élève de Ramapatee Gujadhur, qui n’a pas eu à forcer son talent pour se défaire de l’opposition à sa rentrée a, semble-t-il, progressé davantage et se rapproche graduellement de la forme qui lui avait permis de tout écraser sur son passage la saison dernière. Soumis à un travail axé sur la vitesse, le fils de Captain Al a déployé ses puissantes foulées, ne laissant pas indifférents ceux présents au centre ce matin-là. Sur sa forme actuelle, il sera un os dur pour ses adversaires à sa prochaine sortie. Après sa décevante prestation d’il y a deux semaines, Ek Tha Tiger se refait une santé au centre où il a été pour l’essentiel maintenu sur la fraîcheur. Fidèle à son habitude, il était on his toes à son retour aux écuries. Quant à Direct Approach, il a profité de sa course de rentrée mais il peut encore améliorer l’état de sa robe.
À l’entraînement Rousset, on conseillera aux turfistes de suivre la nouvelle unité Dawn Raid qui a été l’auteur d’une excellente prestation sous la selle de Nishal Teeha. Modèle à l’allure attirante, on le voit capable de réaliser de bons débuts sur notre turf. De toute évidence, sa robe luisante n’est pas passée inaperçue. The Real Hero (Rahul Beeharry) n’a effectué que du maintenance work. Il est actuellement à son meilleur niveau. Le vainqueur de la Duchesse, Night In Seattle et son dauphin, Scotsnog ont été envoyés au centre pour la récupération. À première vue, ils ont très bien pris leur course, le premier nommé donnant même l’impression qu’il a progressé davantage. En revanche, Sole Mio n’a pas impressionné.
Du côté de Raj Ramdin, Chester’s Wish semble prêt pour ses débuts. Il a laissé une belle impression lors de son travail sous la conduite de Mervyn Teetan. Spin A Coin (Sachin Chowa) a fait un tour au strong canter avant de regagner son box au Club Hippique de Maurice. Il nous a paru dans de meilleures dispositions. En ce qu’il s’agit de Young Royal (Alvinio Roy), il se trouve actuellement sur une pente ascendante.
Les ‘Narang’ en évidence
Même s’ils ont trouvé plus forts qu’eux à l’arrivée ces derniers temps, force est d’admettre que les chevaux de l’entraînement Narang jouissent actuellement d’une belle santé. Kevin Ghunowa, qui n’a plus goûté au succès depuis la troisième journée pourrait bien se rappeler aux bons souvenirs de ses partisans à en juger la forme affichée par certains pensionnaires de son établissement. Les Gameloft, Gris Cheval et autre Captain Matthew se sont tous distingués ce matin-là, les deux derniers nommés bénéficiant de toute l’attention du jockey mauricien. Quant à Lividus, il fait principalement de l’étirement dans le grand manège. Il jouit lui aussi d’une belle forme.
Présence remarquée de Dinesh Sooful qui était à l’oeuvre sur les chevaux de l’entraînement Simon Jones. C’est Wonderlaine qui a laissé la meilleure impression, se montrant à son avantage sur deux tours de piste. Eagle Award a paru dans une bonne forme en apparence tandis que le prometteur Answeringenesis progresse lentement mais sûrement.
À l’entraînement Rameshwar Gujadhur, Torotino a tapé dans l’oeil de par son excellente condition physique. Il en est de même pour Alberts Day qui n’a fait que de se dégourdir les jambes. Liam semble avoir bien pris sa course de rentrée mais n’arbore pas une robe attirante. Quant à Captain Firth, il donne l’impression de retrouver petit à petit ses automatismes. Il est conseillé aux turfistes de suivre avec intérêt ses prestations à Port Louis.
Chez Jean-Michel Henry, les 1650m semblent n’avoir pas eu raison d’Always Flirting qui nous a paru dans d’excellentes dispositions. Tel n’est pas le cas pour Al Capitano qui semble loin de sa forme optimale. Le récent vainqueur Hillbrow n’a pas été bousculé tandis Shoddy Nick a paru bien sans sa peau, même si l’état de sa robe laisse à désirer.
Finalement, à l’entraînement Vincent Allet, c’est Buffalo Trip qui s’est démarqué. Ce coursier a très bien pris sa course dans la Duchesse et aura des arguments à faire valoir à sa prochaine sortie, d’autant qu’il retrouvera une catégorie plus dans ses cordes.