C’est par un temps splendide que s’est tenue cette séance, la dernière du mois d’avril, au centre Guy Desmarais. Plus d’une centaine de chevaux se sont présentés en piste, dont plusieurs nouveaux des contingents arrivés en début dudit mois. Ceux-là ne sont qu’au tout début de leur préparation et ne devraient être alignés en compétition que dans trois mois si tout se passe comme prévu. En revanche, les anciens activent leur préparation en vue de leurs échéances futures.
Discret ces deux dernières journées, l’entraînement Gujadhur aura de belles cartes à abattre lors des prochaines journées si on se fie à la bonne forme affichée par certains de ses pensionnaires. On retiendra en particulier celle de Kurundu qui peut très bien se racheter de sa défaite lors de la 2e journée. Le hongre bai de 4 ans se trouve actuellement en excellente condition et aura de solides arguments à faire valoir à sa prochaine apparition. Son compagnon d’entraînement Reim (Avishek Seeburn) donne l’impression d’avoir progressé davantage. À l’image de Kurundu, il se trouve dans une forme splendide. Tandragee (Avishek Seeburn) nous a paru dans de meilleures dispositions que lors de sa rentrée. Il s’est montré à son avantage lors de son travail axé sur la tenue. Le vieux mais toujours vert Bulsara n’arbore pas une belle robe, mais physiquement il a l’air d’être bien dans sa peau. Quant à Yoda Man, il s’est présenté dans une forme nettement améliorée, preuve que sa première sortie lui a été bénéfique.
Please To Progress et Wieland sont deux coursiers qui doivent figurer en bonne place dans le répertoire des turfistes. Ces deux élèves de Raj Ramdin jouissent actuellement d’une belle condition physique et semblent prêts pour leur rentrée. Si Social Network (Sachin Chowa) a paru dans de meilleures dispositions avec une course sous les sabots, en revanche Starsplangledbanner donne l’impression qu’il aura besoin d’une course supplémentaire pour atteindre sa meilleure forme.
Cula sur une pente ascendante
Cula, de chez Perdrau, s’est montré plus percutant avec deux courses sous les sabots. Coursier qui a besoin de distance pour s’exprimer, il est à suivre sur des parcours plus conformes a ses réelles aptitudes. En revanche, ses compagnons d’entraînement Kaafel et Abington semblent loin de leur forme optimale. Pour sa part, Data Controller affiche une condition inchangée.
Mr Leyend se refait une santé au centre après sa première course. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a très bien pris cette sortie. L’alezan de l’entraînement Rameshwar Gujadhur se trouve actuellement dans une excellente condition physique et sera un redoutable adversaire à sa prochaine sortie. Ruby Rocker a paru en progrès sous la selle de Naveen Reegah. Ce petit modèle n’a certes pas encore fait ses preuves mais c’est un sujet qui possède un brin de qualité. Il mérite d’être suivi. Quant à Polar Palace, il a paru encore enrobé et nécessitera peut-être d’une course pour retrouver ses automatismes.
À l’entraînement Rousset, Gharbee (Nishal Teeha) a été égal à lui-même. L’alezan est actuellement à son meilleur niveau et il ne serait guère étonnant si son entourage lui trouve un autre bon engagement dans un proche avenir. Karraar (Dylan Migale) est en constant progrès. Coursier de grand gabarit, ses deux sorties lui ont fait beaucoup de bien. Lecture D a la fâcheuse habitude de travailler la tête en bas et Vikram Sola a eu toutes les peines du monde pour l’aider à s’entraîner convenablement. Quant à Smitten, fidèle à son habitude, il n’est pas passé inaperçu, faisant preuve d’une belle souplesse sous la selle du jeune Rahul Beeharry.
Finalement, du côté de Jean-Michel Henry, retenons la belle forme d’Anafesto et de Magic Jay. Ce dernier arborait une robe luisante et n’est pas passé inaperçu sous la conduite d’Alvinio Roy.