Cette séance s’est tenue par un temps ensoleillé mais la piste fut loin d’être en parfait état, affecté par les pluies qui se sont abattues durant la nuit de jeudi à vendredi. Au total, 105 chevaux se sont présentés en piste sous les yeux de quelques inconditionnels qui ont suivi avec beaucoup d’intérêt leurs prestations.
Ce sont princpalement les chevaux de l’écurie Foo Kune qui ont retenu l’attention en ce vendredi matin de par leur belle santé. Auteur d’une bonne troisième place dans la Duchesse, Love Struck prépare activement sa deuxième sortie qui devrait intervenir dans peu de temps. Le crack de la casaque jaune et étoiles mauves a eu tout le temps pour récupérer de cette première compétition et semble reprendre graduellement du poil de la bête comme l’atteste son travail sous la conduite de Vijay Anand Bundhoo. On notera également qu’il a perdu quelques kilos superflus. Son compagnon d’écurie Ryder Cup n’a rien perdu de sa superbe et se trouve actuellement dans d’excellentes dispositions. Sur cette forme, il sera de nouveau un sacré client à sa prochaine sortie. Il en est de même pour Lucky Valentine qui s’est beaucoup amélioré avec une course dans les jambes. A retenir également la belle prestation de Bright And Blue qui, même s’il n’arbore pas une belle robe, a donné entière satisfaction sous la selle de Kenny Gustave. Captain Firth a, pour sa part, été maintenu sur la fraîcheur et devrait reprendre du service sous peu.
Contrairement au vendredi précédent, la robe de Because U Said So (Bhavish Gooljar) n’était pas belle à voir. En revanche, son compagnon d’écurie Captain Vedici (Rehaze Hoolash) a laissé entrevoir de belles dispositions lors de son travail sur deux tours de piste. Toujours à l’écurie Serge Henry, retenons la prestation d’Alvaro qui, même s’il arborait encore ses poils d’hiver, s’est très bien comporté lors d’un travail axé sur la vitesse.
Shailesh Ramdin a suivi avec beaucoup d’attention le travail du duo Royal Performer et Surprising Dream. La dernier nommé vient tout juste de reprendre le chemin des pistes après avoir séjourné pendant de longues semaines aux écuries du Domaine Les Pailles suite à des ennuis contractés aux boulets. Quant à Royal Performer, c’est un sujet qui est appelé à bien faire au Champ de Mars dès qu’il aura retrouvé sa meilleure forme.
Zambezi Torrent, un coursier à suivre

Le crack annoncé de l’écurie Gujadhur, Zambezi Torrent, a laissé entrevoir un bon potentiel sous la conduite de Jean-Roland Boutanive. Ce cheval semble s’adapter graduellement à son nouvel environnement et son entourage lui donne tout le temps voulu pour atteindre son meilleur niveau. Sur sa valeur intrinsèque, ce fils de Captain Al devrait vite gravir les échelons et s’imposer comme une des attractions principales de la seconde partie de la saison. A noter que Zambezi Torrent débutera sa carrière mauricienne avec un rating chiffré à 52. Toujours chez la casaque bleu électrique et écharpe rouge, retenons la belle prestation du grand cadre Last Emperor (Mayeven Chinapiel) et dont le travail à Port-Louis doit être suivi avec beaucoup d’attention.
A l’écurie Hurlywood, ce sont principalement les chevaux bai-brun Glory Boy et The Sneaker qui ont tapé dans l’oeil en ce vendredi matin. Le premier nommé semble être un tout autre cheval cette saison. A retenir également le bon comportement de Terminator qui, même s’il n’a pas impressionné, semble avoir bien récupéré de ses mésaventures de la Duchesse.
Cula est un coursier qui doit figurer en bonne place dans le répertoire des turfistes. Ce cheval a beaucoup progressé avec deux courses sous les sabots et sa prochaine candidature doit être prise avec beaucoup de sérieux. Jean-Michel Henry a aussi suivi avec beaucoup d’attention la prestation de la nouvelle unité Navistar qui devrait bien se défendre à Maurice s’il s’adapte aux conditions locales.
Outre les chevaux susmentionnés, Ravatak (Naveen Reegah), Aspen Emperor (Rahul Beehary), Tube Wave (Kenny Gustave) et Van Der Scaler (Jean-Roland Boutanive) ont aussi laissé une excellente impression et devraient revenir aux affaires très bientôt.