Il faisait un temps splendide à Floréal vendredi dernier. Les chevaux ont eu droit à une piste impeccable, ce qui a permis aux entraîneurs de peaufiner les derniers réglages chez quelques coursiers avant leur acheminement vers Port Louis.
Halabaloo (Nishal Teeha) a bouclé son travail sur trois tours de piste au strong canter. Sa prestation à Port Louis mérite d’être suivie car il a paru dans une condition nettement améliorée. Son compagnon d’écurie Intercontinental n’a pas été en reste. Très au point physiquement, il ne devrait pas tarder à revenir aux affaires. Son tombeur, Acuppa (Sachin Chowa) a pleinement profité de sa rentrée victorieuse. Il a, lui aussi, laissé une excellente impression. Mining Prospect, dont l’objectif immédiat demeure la première manche du championnat des 4-ans, n’est pas passé inaperçu sous la selle de Belall Deenath. Il est définitivement sur la montante. Prince Of Troy est un tout autre cheval cette saison. Il a affiché un bel enthousiasme lors de son travail sous les ordres de Vijay Anand Bundhoo. En revanche, la vie n’est pas aussi joyeuse pour son compagnon de box, Chestnut Moon (Kenny Gustave), toujours contrarié par ses ennuis respiratoires.
Sachin Chowa a eu du mal a canalisé les efforts d’Allocation, très en verve lors de son passage sur la grande piste. L’action plaisante de Mathafa (Vikram Sola) a, semble-t-il, bien plu à Shailesh Ramdin. C’est un cheval avec qui il a pris pas mal de patience et le voir retrouver graduellement ses bonnes sensations ne peut qu’être un motif d’encouragement. Quant à son frère Shekar, il s’est déplacé tout près de la piste pour suivre avec une certaine attention le travail de Tobin dont la rentrée n’est plus qu’une question de temps. Les nouveaux Twitter (Kenny Gustave), Leo’s Rush (Mayeven Chinapiel) et Surprising Dream (Vishnu Ponnen) sont au tout début de leur programme et se sont plutôt contentés de se dégourdir les jambes.
Tandrageefin prêt
Tandragee,qui sera selon toute vraisemblance, le représentant de l’écurie Gujadhur dans La Coupe du Cent-Cinquantenaire samedi, a été l’auteur d’une belle prestation sous la conduite de Jean-Roland Boutanive. Il semble fin prêt pour sa rentrée et même s’il croisera le fer avec d’autres cracks du turf, il mérite d’être respecté. Très récalcitrant à sa sortie en piste, Heavenly Bandit fut vite ramené à la raison par Rakesh Doyal. Ce qui ne l’a pas empêché de laisser entrevoir une certaine aisance lors de son travail.
Après Flightofthephoenix quelques semaines plutôt, Julie Dupavillon a été aux petits soins avec Pilot dont les dernières prestations sont loin de refléter sa valeur réelle. Grosse déception le 27 avril dernier, Wonderlaine semble s’être refait une santé au centre Guy Desmarais. Il arbore un meilleur coating et ne devrait pas tarder à remettre les pendules à l’heure. Son compagnon d’écurie Acapella (Mayeven Chinapiel) continue son va-et-vient entre Port Louis et Floréal. C’est un cheval qui a bénéficié d’une longue préparation et il mérite d’être suivi par les turfistes. Hugo The Boss a bien pris sa course de rentrée. Il a travaillé sa vitesse sous la selle de Rakesh Bhaugeerothee.
En fin de séance, Friday Lunch Club (Yoven Daniel) et Oceans Edge (Alvinio Roy) ont travaillé en sens inverse. Si le deuxième nommé possède encore une belle marge de progression, en revanche Friday Lunch Club a encore amélioré l’état de sa robe, preuve qu’il retrouve petit à petit ses automatismes.