C’est par un temps ensoleillé que s’est tenue la séance du vendredi 29 mai sous le regard de quelques irréductibles turfistes qui avaient bravé le froid matinal. Pour ne pas déroger à la règle, ils étaient plus d’une centaine de coursiers à se succéder en piste. Nous retiendrons ainsi le nom de Mister Brightside parmi les coursiers qui nous ont laissé une bonne impression lors de leur programme.
Il revint à Hancock’s Dynasty (Teddy Maruthamuthee) de donner le coup d’envoi de cette séance peu après six heures du matin. Auteur d’une course de rentrée encourageante derrière Midnight Master il y a quinze jours, il semble avoir pleinement profité de cette sortie et mérite d’être repris avec confiance à sa prochaine participation. Il en va de même pour Data Controller qui devrait se montrer plus accrocheur après sa course de rentrée.
Mister Brightside (Vishnu Ponnen) est celui qui nous a le plus impressionnés du côté de l’entraînement Merven. L’alezan nous a effectivement paru bien affûté lors de son passage sur la piste. Il n’a du reste laissé aucune chance à Drop Zone (Gabriel Coret) lors de leur travail en bînome. Skippyjon Jones (Vindo Rossick) n’a, lui, rien perdu de sa superbe alors qu’Amber Palace nous a paru dans une condition améliorée.
Les élèves de Gilbert Rousset se sont contentés, comme à l’accoutumée, du maintenance work vendredi dernier. Nothing Compares a ainsi dégagé une belle impression d’aisance sous la selle de Mervyn Teetan, tout comme Pont D’Avignon (Nishal Teeha) qui a conclu son travail par un spurt fort intéressant. Une mention également pour Cherish The Charm qui est appelé à mieux faire au cours de ses prochains engagements.
Southern Taste poursuit sa rééducation

Nous avons aussi assisté à un travail de bonne facture de la part de Wind Power (Vinay Naiko) du côté de Shailesh Ramdin. Superfly s’est également bien dépensé sous la selle de l’apprenti Ramburn mais l’alezan donne l’impression d’avoir encore quelques kilos superflus. Si In To Beep et Quite Something se sont contentés de l’essentiel, tel ne fut pas le cas pour Uly qui n’a pas été ménagé lors de son programme.
Les semaines qui suivent devraient être fructueuses pour Rameshwar Gujadhur si l’on se fie à la belle santé de ses poulains. Auteur d’une rentrée convaicante, Posse Comitatus semble sur la bonne voie pour décrocher sa première victoire 2015 après son travail plein d’allant sous la conduite de l’apprenti Reegah. Ravatak et Unbridled Joy donnent l’impression d’avoir bien pris leur dernière course alors que Generous Gent ne s’est épargné aucune peine sous les ordres de Sachin Chowa.
La roue devrait prochainement tourner pour Jean-Michel Henry. L’entraîneur, qui a été privé d’une précieuse victoire après la disqualification de Craftsman la semaine dernière, pourrait renouer avec le box des vainqueurs par l’entremise de Hillbrow (Kevin Ghunowa) qui s’est bien comporté aux côtés de Shoddy Nick (Girish Udhin). Si Ocean Hunter progresse lentement mais sûrement, Commodore Pete s’est, en revanche, fait remarquer lors de son workout. Il est à suivre à son prochain engagement.
Une fois n’est pas coutume, Vishnu Ponnen était en selle sur deux chevaux de l’entraînement Narang, à savoir Social Network et Mc Naught respectivement. Ces deux coursiers, qui sont passés tout proches proche de la victoire lors de leur dernière tentative, auront une belle carte à jouer prochainement et mérite d’être revus. Suspendu de toute compétition jusqu’à nouvel ordre, Southern Taste a poursuivi sa rééducation aux stalles sous les ordres de l’apprenti Maruthamuthee. Sa démarche était certes  quelque peu hésitante au départ mais il s’est bien plié à l’exercice par la suite.