C’est par un temps radieux que s’est tenue la séance du vendredi 17 octobre. Comme à l’accoutumée, ils étaient plus d’une centaine de chevaux à se succéder en piste sous les regards des habitués du centre.
New Star est un des coursiers qui a tapé dans l’oeil en ce vendredi matin. Sous la selle de Nishal Teeha, l’alezan s’est montré très appliqué lors de son travail sur trois tours de piste. En excellente condition, il sera un des coursiers sur lequel l’écurie Rousset fondera ses espoirs en cette fin de saison. Cette formation pourra aussi compter sur Millenimesta, Smitten et Bronco Buster qui ont tous paru à leur avantage lors de leur passage sur la piste.
L’écurie Allet aura aussi quelques arguments à faire valoir lors des prochaines réunions. Vainqueur à sa dernière sortie, Hunting Time (Sunil Bussunt) débordait d’énergie après son work-out et sera un os dur à croquer lors de son prochain engagement, surtout s’il obtient une bonne ligne. Glory Boy semble aussi avoir bien pris sa dernière course et a donné satisfaction sous la conduite de Sunil Bhundoo. Cinchona est un autre nom à retenir du côté de cet établissement, l’alezan paraissant dans une condition nettement améliorée.
Shield Of Thunder (Jean-Roland Boutanive) n’est pas passé inaperçu du côté de l’écurie Raj Ramdin et sa prochaine participation mérite d’être suivie. Son compagnon d’écurie Sherwani (Nabil Sheik) n’a pas démérité lors de son travail sur deux tours de piste. Il est dans une excellente condition physique.
Arrivé le 29 août dernier pour le compte de l’écurie Perdrau, James Blunt (Rakesh Doyal) continue de poursuivre son programme. Il a laissé une belle impression, même si sa robe nous a paru peu luisante lors de son canter. Leisure Jet n’avait visiblement pas la tête à l’ouvrage et a du être rappelé à l’ordre par son cavalier avant d’entamer son travail.
Kimberly Al en rééducation
A l’écurie Maingard, Julie Dupavillon s’est vue confier la lourde tâche d’assagir Kimberly Al qui a tendance à se montrer très ardent. Pour le peu qu’il se détende en course, ce cheval sera un bon prétendant à la victoire ce week-end car, physiquement, on ne peut rien lui reprocher. Tube Wave (Mervyn Teetan) a été pour l’essentiel maintenu sur la fraîcheur. Count Emmanuale a paru dans de belles dispositions. C’est un coursier qui sera fort utile à son établissement en cette fin de saison.   
A l’écurie Foo Kune, Bright And Blue (Kenny Gustave) jouit d’une belle condition physique et aura son mot à dire lors de son prochain engagement. Il en est de même pour Ryder Cup qui a laissé une meilleure impression que No Prisoners (Vikram Sola) lors de leur travail en binôme. Forest Panther affiche toujours une excellente condition physique tandis que Bottom Dollar (Kenny Gustave) a été maintenu sur la fraîcheur.
Du côté de l’écurie Rameshwar Gujadhur, Eastward Bound (Akilesh Reedoye) donne l’impression d’avoir encore progressé après sa dernière course. Il a du reste très bien assimilé son travail sous le regard intéressé de Subiraj Gujadhur. Il mérite qu’on s’attarde sur sa prochaine candidature. Cirac, bien retenu par son cavalier, paraîssait en avoir encore sous les sabots, tout comme Ravatak qui s’est toutefois montré ardent sous la selle de Naveen Reegah.
L’écurie Maigrot, qui passe par des moments difficiles actuellement, pourrait bientôt retrouver le sourire avec Corredor qui semble sur la pente ascendante. Ce cheval retrouve graduellement ses automatismes. Blue Berry, qui a bénéficié d’une petite mise au vert à l’issue de sa dernière sortie, a, lui aussi, paru dans une belle forme. Il est à suivre.
Si les coursiers de l’écurie Pertaub n’ont pas été soumis à des galops poussés, Esteco nous a, quant à lui, paru très élégant à la marche. Le nouveau Polar Palace a, fidèle à son habitude, attiré les regards de ceux présents.