Il n’y avait pas grand monde au centre Guy Desmarais en ce vendredi, et ce malgré le temps splendide qui régnait à Floréal. Comme la saison tire à sa fin, nous n’avons pas eu droit à beaucoup de galops poussés, la majorité des coursiers ayant foulé la piste se contentant d’un travail léger seulement tandis que les nouvelles unités peaufinaient leur condition en vue de leur baptême du feu.
Des rares coursiers à avoir travaillé rapidement, Papa Joe est bel et bien celui qui nous a laissé la meilleure impression. L’élève de Jean-Michel Henry, qui compte deux placés en autant de sorties sur notre hippodrome, a encore progressé si l’on se fie à sa belle prestation sous la selle de l’apprenti Udhin. Il ne semble plus être trop loin de la winner’s enclosure et mérite d’être repris avec confiance lors de son prochain engagement. City Treasurer (Teddy Maruthamuthee) est dans une condition améliorée tandis que Hillbrow a été égal à lui-même sous la conduite de Girish Goomany.
Kruger Rand et Amber Palace sont les deux seuls coursiers de l’entraînement Merven à s’être présentés en piste vendredi dernier. La patience de Vishnu Ponnen a d’ailleurs été testé par le premier nommé qui a eu beaucoup de mal à se plier à son programme qu’il a toutefois terminé sur un spurt. Amber Palace (Vinod Rossick) semble, lui, n’avoir gardé aucune séquelle de sa dernière participation. Il devrait se révéler très utile à son entraîneur en cette fin de saison.
Les choses pourraient également évoluer dans le bon sens pour le King of Long Shots durant les prochains rendez-vous. Scorecard a ainsi livré une belle prestation sous les ordres de l’apprenti Reegah, tout comme le récent vainqueur Ice Trigger qui nous a paru bien affûté lors de son travail. Captain Magpie est, lui, dans une forme stable.
Scotsnog tape dans l’oeil

Plusieurs nouveaux étaient aussi en action au cours de cette séance. Du côté de l’entraînement Perdrau, Valerin (Rakesh Doyal) donne l’impression d’être plus avancé que Harryhopsdithappens au niveau de la préparation. Il devrait très prochainement prendre la direction du Champ de Mars. En ce qu’il s’agit de l’ancienne garde, Nordic Warrior et Black Gambit semblent toujours dans de belles dispositions.
Raj Ramdin, qui est à mi-chemin de satisfaire les exigences du MTC, pourra compter sur ses deux nouvelles unités pour l’aider à atteindre son objectif. En effet, Emblem Royale et King Neptune semblent s’être bien acclimatés à leur nouvel environnement, de quoi rassurer leur entraîneur. Notons aussi l’arrivée au sein de son effectif d’un revenant, Artful Prince qui défendait les couleurs de l’ancienne écurie Maigrot.
On n’a également pas chômé du côté de l’entraînement Rousset. New Star (Alvinio Roy) se porte ainsi toujours comme un charme, tout comme The Real Hero (Nishal Teeha) et The Flying Machine (Avinash Seeburn). Les nouvelles unités que sont Melson et Eternal Love sont dans une condition appréciable mais c’est bel et bien Scotsnog qui a tapé dans l’oeil de ceux présents. Le bai brun, qui compte trois victoires en Afrique du Sud, arborait une belle robe luisante. Il  devrait rapidement faire parler la poudre sur notre turf également. Canadian Dollar (Nitish Oodith), un hongre bai dont la queue est de couleur poivre et sel, semble aussi dans une belle condition.   
Finalement, du côté de Ricky Maingard, on s’est surtout concentré sur le travail de maintenance. Le nouveau Captain Nero s’est ainsi exercé dans le trotting track, tout comme Casey’s War et Elusive Love. Straight Jab, à notre grand étonnement, nous a paru bien détendu sous la selle de l’apprenti Mygale lors de son passage sur la grande piste.