Cette séance, la première du mois de juillet, a été marquée par le retour de Roby Bheekary à l’entraînement. Pour rappel, l’apprenti mauricien avait été disqualifié pour 5 ans en fin de saison 2012 pour avoir admis n’avoir pas donné toutes les chances à son cheval Isipho, arrivé second, dans la course d’ouverture de la 36e journée car il avait placé une mise sur l’éventuel vainqueur de l’épreuve, Mc Naught alors piloté par Yashin Emamdee. Ayant purgé la majeure partie de sa peine, Roby Bheekary avait formulé une demande au Licencing Committee du MTC pour que les 18 mois qui lui restent dans le cadre de sa disqualification soient convertis en suspension, demande qui a été acceptée par les Racing Stewards. Il fut convenu qu’il rechausserait les étriers à partir du 1er juillet mais uniquement au centre Guy Desmarais. C’est donc très tôt ce vendredi matin que Roby Bheekary est arrivé au centre, visiblement heureux et soulagé de pouvoir retrouver le monde hippique. C’est sur Pont D’avignon qu’il a effectué son “baptême du feu” et pour cette première prise de contact, on l’a aussi vu sur Prince Of Thieves, In The Trenches et Parado, pour le compte de l’entraînement Rousset et Kilroy et Suzie’s Arrow du yard de Simon Jones.
Five Star Rock, de l’entraînement Rameshwar Gujadhur, donne l’impression d’avoir progressé avec une course dans les jambes. A l’évidence, il arborait une bien meilleure robe que lors de ses débuts. Mr Leyend (Naveen Reegah) respire la santé. Il bénéficie d’une mise au vert au centre et ne devrait pas tarder à reprendre la compétition. L’autre alezan, Blow Me Away, s’est montré quelque peu capricieux au début de son work-out mais dès qu’il fut ramené à la raison, il a livré une belle prestation. Groen Gevaarte donne l’impression d’avoir bien encaissé sa course pour le moins éprouvante dans la première manche du championnat des 3-ans tandis que les débuts d’After Midnight ne sont plus qu’une question de temps.
Du côté de Perdrau, Forward Drive (Rakesh Doyal) nous a paru en légers progrès. En revanche, Harryhopeithappens donne l’impression de pouvoir progresser davantage. Après de longues semaines passées au Club Hippique de Maurice, Bacca Laureate a pu enfin entamer sa préparation. Quant à How Many To Won, il affiche une forme inchangée.
Kurundu en évidence
Kurundu (Avishek Seeburn) de l’entraînement,  Ramapatee Gujadhur qui aurait pu inquiéter plus sérieusement Cula s’il avait été piloté plus judicieusement à sa dernière sortie, a laissé une excellente impression lors d’un travail sur trois tours de piste en compagnie de Saarikh (Jameer Allyshossein). Il jouit actuellement d’une très belle santé et on le voit capable de se racheter à sa prochaine sortie. La première course de Vettel lui a fait du bien, le hongre bai brun se présentant dans une condition améliorée. Quant à Evergreen, il semble être à son meilleur niveau en ce moment.
Du côté de Shirish Narang, c’est Jiggery Pokery qui a retenu l’attention. Resplendissant de santé, il a laissé une excellente impression sous la conduite de Kevin Ghunowa. Flash Drive, qui a une santé précaire, nous a paru dans de meilleures dispositions tandis que Racing For Fun (Nabil Sheik) n’a pas été poussé à fond. La préparation des nouveaux Plain Of Wisdom et Political Power se poursuit, avec les débuts du premier nommé prévus pour dans deux semaines si tout se passe bien. Quant à No Resistance, c’est un joli modèle qui est appelé à bien faire au Champ de Mars.
S’il y a un coursier de l’entraînement Rousset qui pourrait bien se racheter de sa dernière défaite, c’est bien Argun. Cet imposant alezan est actuellement dans de belles dispositions et n’a visiblement gardé aucune séquelle de sa dernière déconvenue. Gharbee prépare activement son retour à la compétition qui pourrait être les Winter Stakes sur 1850m. Physiquement on ne peut rien lui reprocher. Quant à Scotsnog, il a été égal à lui-même, nullement perturbé par la petite pluie glaciale qui s’abattait sur le centre au moment même où il se mettait au travail.
Pendant ce temps, du côté de l’entraînement Jean-Michel Henry, Marine Sky a réalisé une belle prestation sous la selle de Girish Udhin. Mention sera également faite de celle de Right To Tango qui nous a paru sur une pente ascendante et d’Always Flirting qui devrait encore une fois disputer la victoire à sa prochaine sortie.