C’est par un temps mi-couvert que s’est tenue cette séance en ce dernier vendredi du mois de septembre. Comme c’est de coutume, plus d’une centaine de chevaux se sont présentés en piste, dont quelque nouveaux du contingent arrivé le 5 septembre dernier.
Social Network est un des coursiers qui ont tapé dans l’oeil en ce vendredi matin. L’élève de Jean-Michel Henry donne l’impression d’avoir progressé davantage à l’issue de sa dernière course où il était très chuchoté. Arborant une robe luisante, il a été l’auteur d’une excellente prestation sous la selle de Kevin Ghunowa. Sa candidature, si elle se confirme ce samedi, doit être prise très au sérieux. Tout aussi dans d’excellentes dispositions, son compagnon d’écurie Navistar qui sera un atout certain pour son écurie en cette fin de saison.  Domani, qui a peut-être trouvé le parcours trop long à sa dernière incursion, a conservé sa belle forme et doit être repris ce samedi s’il est aligné.
Hugues Maigrot a suivi avec beaucoup d’attention la prestation de Pageantry (Visham Bhugowandeen). Ce coursier, qui a couru en progrès a sa dernière sortie, mérite d’être suivi en cette fin de saison. Son compagon d’écurie Single Tempo a trotté pendant de longues minutes dans le grand manège sous la supervision de Philippe Aumaître. Il a paru dans une belle forme. Convaincante prestation de Oceans Edge (Alvinio Roy) qui a été maintenu en excellente condition.
Man To Man (Jameer Allyhossain) est resplendissant de santé. Le vainqueur du Maiden 2014, qui a bénéficié d’une mise au vert à La Brasserie, a déjà entamé sa préparation en vue de la Coupe d’Or qui se tiendra le 26 octobre prochain. Il n’a pas été quitté des yeux par Nathalie Henry. Fidèle à son habitude, Saziwayo a donné du fil à retordre à son cavalier en se montrant ardent. Traianius (Dinesh Sooful) n’a effectué que du light canter mais physiquement on ne peut rien lui reprocher.
Fin de quarantaine pour le contingent du 29 août
Ils sont plusieurs nouveaux du contingent arrivé le 5 septembre dernier à avoir fait leurs premiers pas au centre après vingt jours passés en quarantaine à Palma. Ils sont Adil Star et Hillbrow (Allet), Bataan et Papa Joe (Mahess Ramdin), Gharbee et Sole Mio (Rousset), James Blunt et Red Tractor (Perdrau), Ocean Hunter et Secret Traveller (Jean-Michel Henry), Sail To Paradise (Maigrot), Triad Of Fortune (Merven) et Polar Polace, un temps pressenti pour défendre les couleurs de l’écurie Foo Kune mais qui finalement évoluera sous la férule de Randhir Pertaub.
The Flying Machine, qui est longtemps resté à Pailles, a refait son apparition au centre. Il n’a pas été bousculé sous la selle de Nishal Teeha. Son compagnon d’écurie Albert Mooney se la coule douce au centre après sa brillante victoire dans la Princess Margaret Cup. Il entamera sous peu son programme en vue de la Coupe d’Or. Fidèle à son habitude, Smitten avait fière allure dans le trotting track.
L’écurie Foo Kune, qui semble bien partie pour décrocher son premier titre de champion, aura de belles cartes à abattre dans les semaines à venir avec Indian Striker qui a beaucoup progressé sur sa dernière course, Dustan qui a maintenu une excellente condition et Captain Firth en net progrès à sa dernière sortie et qui a maintenu une belle condition physique.
À l’écurie Gujadhur, Blood Buccaneer n’a rien perdu de sa superbe. Sa robe luisante n’a pas échappé aux regards de ceux présents. Zambezi Torrent a, lui aussi, maintenu une belle forme, ne se contentant que d’un travail de maintenance sous la selle de Sachin Chowa. Strum a bien pris sa course victorieuse sous la selle de Yashin Emamdee. C’est un coursier qui peut ajouter une autre victoire à son compteur d’ici à la fin de la saison.
Chez l’écurie Merven, Catch The Gers (Vinod Rossick) qu’on n’a pas revu en compétition depuis la 9e journée pour cause d’ennuis de santé, a repris l’entraînement et a paru loin de sa meilleure forme. Son compagnon d’écurie Point Of Policy était au pas de danse à son retour aux écuries. Il est dans une forme appréciable.