C’est par un temps couvert agrémenté par moments d’une pluie fine que s’est tenue la séance de vendredi dernier au centre Guy Desmarais. Comme à l’accoutumée, ils étaient plus d’une centaine de coursiers à sortir en piste, et ce en l’absence de deux habitués du centre, à savoir Camille Merven et Shailesh Ramdin. Traianius et Seneschal sont parmi les coursiers qui nous ont laissé une belle impression au cours de leur canter.
L’embonpoint du vieux soldat de Shirish Narang n’avait échappé à personne lors de sa dernière incursion il y a trois semaines. Cette course semble lui avoir fait un énorme bien puisqu’il nous a paru plus à son avantage lors de son travail sous la selle de Sachin Chowa. Pour peu qu’il perde les derniers kilos superflus qu’il lui reste, Traianius devrait montrer un meilleur visage à sa prochaine participation. Single Tempo est un autre coursier à suivre du côté de cet entraînement. Alors que sa course de rentrée se fait toujours attendre, il affûte patiemment ses armes à Floréal et pourrait réaliser un truc sur la fraîcheur à son prochain engagement. Highland Jet ne nous a, en revanche, pas laissé une grosse impression.
On commence à trouver le temps long du côté de Raj Ramdin. En effet, l’entraîneur connaît une mauvaise passe depuis la victoire de Bright Shining le 25 avril dernier. Le salut pourrait lui venir de ce même coursier qui a livré un travail de bonne facture sous la conduite de l’apprenti Sheik. Lancewood (Teddy Maruthamuthee) semble avoir, lui, bien pris sa dernière course tandis que Tiger Master s’est montré quelque peu récalcitrant lors de son passage sur la piste. Il est toutefois très au point physiquement.
L’équipe de Patrick Merven n’a pas chômé non plus avec le retour aux affaires de Cédric Ségeon. Le cavalier français pourra ainsi compter sur les prochaines participations de Kruger Rand et Balse pour relancer la machine de son entraînement qui a connu deux journées « sans ». Lion’s Print, qui avait manqué de punch dans l’emballage final à sa dernière tentative, a été soumis à un travail intense sous la selle de Vishnu Ponnen tandis que Triad Of Fortune s’est contenté de l’essentiel lors de son canter.
Prince Of Troy et Spacebeam n’ont pas été ménagés non plus du côté de Randhir Pertaub qui mange son pain noir depuis la journée inaugurale. Ses deux coursiers ont ainsi livré une prestation pleine de générosité sous la conduite de l’apprenti Oodith. Le zèle de ce dernier aurait d’ailleurs pu avoir des conséquences graves quand Spacebeam effraya Bronco Buster à la sortie d’un virage mais Nishal Teeha parvint à éviter la chute de justesse.
Vincent Allet est un autre entraîneur qui aura à coeur de retrouver le box des vainqueurs après trois journées blanches. Parmi les coursiers qui ont tapé dans l’oeil, retenons Seneschal, Ice Axe, Streetbouncer et François Bernardus qui semblent tous jouir d’une belle condition actuellement. S’ils n’ont pas été soumis à un travail intense, tel n’a pas été le cas pour Captain Tempest (Alvino Roy) qui n’avait été qu’un simple figurant à sa course de rentrée. Gageons qu’il se montrera plus incisif à sa prochaine sortie.  
C’est Wind Power qui a attiré les regards du côté de Shailesh Ramdin. Le fils de Windrush n’a plus été revu en compétition depuis sa morsure avortée sur Rebel’s Game mais semble toujours dans une condition irréprochable. Royal Performer est dans une forme stable tandis que l’état de la robe d’Adeste Fidelis devrait s’améliorer davantage au cours des prochaines semaines. Les chevaux de Paul Foo Kune, qui sont toujours dans l’attente d’un nouveau point de chute, se sont contentés d’un light canter vendredi dernier. Parmi les coursiers qui ont attiré les regards, retenons Liam, Twitter, Captain Firth et Lucky Valentine.