Après l’installation des poutres en bitume sur le côté gauche du fly-over du Caudan jeudi soir, deux autres pieux seront bientôt installés pour connecter le pont à l’autopont. Les travaux sont complétés à 60% et devront se terminer en octobre.

« Nous installerons des poutres et nous coulerons du béton dessus », soutient le président de la Road Development Authority, Claude Wong So, au Mauricien. « Nous travaillons maintenant sur la partie gauche, soit à partir de Decaen vers l’autopont. Nous avons déjà installé les pieux à droite. Il nous reste l’installation au centre. Les travaux sont arrivés à 60% et vers la fin d’octobre, les travaux seront complétés », dit-il. Il ajoute que tous les travaux sont en lien avec les travaux qui ont été entrepris sur la route d’Entrecasteaux. « Nous espérons rendre ce circuit opérationnel avant la fin de l’année », ajoute-t-il. Selon lui, à la partie droite de l’autoroute, vers la rue Lord Kitchener, les travaux sur cette partie sont presque complétés.

Claude Wong So avance que ce projet, qui vise à décongestionner la capitale, a pour principal objectif de permettre au trafic en direction du nord d’entrer dans le centre-ville sans interruption et, en même temps, de permettre à la circulation nord et sud de se déplacer librement sur la Place D’Armes. Ce projet comporte également l’installation de feux de signalisation intelligents. « Ces feux de signalisation se coordonneront avec les feux de la Place D’Armes », dit-il, ajoutant qu’une fois ce fly-over en opération, aucun véhicule venant du sud ne pourra tourner à droite vers la Place d’Armes.

L’un des principaux goulets d’étranglement est l’intersection de la Place D’Armes, qui est le principal point d’entrée et de sortie pour la circulation vers le nord et le sud. « La circulation sera maintenant plus fluide. Et les véhicules venant du nord n’auront plus à s’arrêter», reprend-il, concédant que cette partie est « assez compliquée » pour les automobilistes. Ainsi, les véhicules venant du sud et passant par Decaen ne s’arrêteront pas. « Les feux seront synchronisés de sorte que les automobilistes venant du sud et se dirigeant vers le nord ne s’arrêteront pas aux feux de l’immigration. » Ces feux de signalisation seront installés avant la fin des travaux, soit début octobre.

La construction de ce fly-over a été attribuée au JV TCL-GCC J1 M1-Deschartres JV par la Road Development Authority. Le montant total du projet est de Rs 320,999 millions. Selon Claude Wong So, les travaux sont réalisés selon les prévisions. Ce fly-over vise à réduire la congestion dans la capitale le long de l’autoroute M1 et dans les rues urbaines adjacentes.

Ce projet comprend, outre les travaux de construction de ce fly-over rue Deschartres, l’élargissement de la rue Orléans et la couverture du drain existant, ainsi que la mise à niveau des travaux le long de la rue d’Entrecasteaux, la rue Brabant et la rue Maupin. Le projet comprend aussi la construction d’une nouvelle troisième voie entre la Place D’Armes et le rond-point du Caudan. Par ailleurs, concernant la route A1-M1, la “soil investigation” terminera bientôt avant le début des grandes manœuvres.