La Central Flying Squad Unit (CFSU) et l’Inspectorat sanitaire de Vacoas du ministère de la Santé ont procédé à la saisie de 253 kg de carcasses de poulet abattus à Constantin Lane, Castel, Phoenix. toutes ont été détruites sur le site d’enfouissement de Mare-Chicose.
L’opération, menée par la CFSU – conjointement avec le bureau de l’inspectorat sanitaire de Vacoas et des officiers de police –, a débuté à cinq heures du matin, permettant de prendre en flagrant délit les contrevenants. Il a en effet été constaté que l’abattage desdits poulets se faisait dans des conditions insalubres, « de façon illégale » et sans aucun respect des normes sanitaires en vigueur. Une activité intense avait lieu dans le garage des contrevenants (deux frères) dans une zone hautement résidentielle. Quant aux poulets, ils étaient destinés à être mis en vente sur le marché.
Un Prohition Order, ainsi qu’un Notice of Seizure, ont été émis à l’encontre des contrevenants. L’inspectorat sanitaire suit de près la situation. En cas de non-respect de l’interdiction, l’opérateur est passible de sévères sanctions prévues par la loi. Le ministère de la Santé met en garde les opérateurs contre des pratiques similaires, qui sont « néfastes à la santé publique » et recommande la vigilance des consommateurs.