La Fédération mauricienne des Sports Corporatifs (FMSC) a organisé dimanche dernier son festival annuel de beach-volley sur la plage de Flic-En-Flac. Comme ce fut le cas l’année précédente, la victoire est revenue à PADCO, Mauritius Commercial Bank (MCB) et Cargo Handling Corporation Ltd (CHCL). En 2×2 féminin, PADCO a conservé son bien grâce à Heidy Durhone Bauda et Martine Kelly, sacrée en finale face à l’équipe A de la MCB composée de Vanessa Chellumben et d’Isabelle Virasamy, 21-18. On se souvient que l’année dernière, Heidy Durhone Bauda avait pour coéquipière Crystel Martinson et elles avaient pris la mesure de la paire Chellumben/Chrystelle Jules, 15-10 et 15-7. La troisième place est revenue à l’équipe B de la MCB (Sophie Estelle Chan et Kimberley How Sou Chong) qui a battu Brink’s Mauritius (22-20) dans le match de classement. À noter qu’en demi-finale, PADCO s’était offert une promenade de santé contre Brink’s, 21-9 alors que MCB A avait dominé MCB B, 21-16.
Bis repetita dans la compétition 2×2 masculine avec Gilbert Alfred et Kenny Ramen qui ont une nouvelle fois été sacré en finale. Les deux joueurs de Cargo Handling Corporation se sont cette fois-ci offert le scalp du duo Didier Perrine/Chandan Jhurry, 15-4 et 15-11. En demi-finale, ils avaient pris la mesure d’Olivier Harel et Stephane Gael Serret (Brink’s Mauritius), 21-18. En 2015, le duo victorieux de la compagnie portuaire avaient tour à tour éliminé PADCO (A), 15-13, 15-7, MCB Club, 15-5, 15-10 et la Municipalité de Curepipe (Eric Louise, Vineshsingh Seeparsad) en finale, 15-12, 15-13. CHCL a été également intraitable en 3×3 messieurs grâce à Dhaneswar Gopal, Anoop Tengur et Herbert Do. Ces derniers, tenants du titre, ont disposé en finale de l’équipe B de Local Authorities en deux manches, 15-12 et 15-9. Food & Allied Groupe n’a pas été en mesure de terminer sur le podium, se faisant battre par MCB (A), 18-21.
La logique a  également été respectée en 3×3 dames avec la victoire de la compagnie bancaire (MCB), composée d’Éliza St Bertin, Olivia Theodore et Valérie Rawjee. Dans une finale 100 % MCB, l’équipe B (Chrystelle Beesoon, Deena Narayanasami et Benedicte Caetane) a dû s’avouer vaincue face aux favorites, s’inclinant 21-13. UBP a terminé troisième à la faveur d’un précieux succès contre Local Authorities, 22-20.