PADCO, leader  de cette compétition depuis ces sept dernières années, a jusqu’ici eu un parcours qu’on peut qualifier de sans-faute dans la Super Cup,  organisée par la Fédération mauricienne des Sports Corporatifs, avec 5 victoires d’affilées avec un nombre de buts inscrits de 18 au total pour seulement 3 encaissés. Depuis le lancement de la Professional League en 2015, Padco avait perdu presque toutes ses vedettes, sauf Guillaume Sockalingum, Deepak Masawa et Yannick Macoa. Avec leur fidèle entraîneur Sarjoo Gowreesungkur cette nouvelle équipe a encore une fois été transformée en une machine infernale à gagner. Le buteur de cette saison, Yannick Macoa, a été encore une fois prolifique avec une dizaine de réalisations à son actif sur les 18 de son équipe.
Padco ne continue qu’à gouter à l’euphorie de la victoire et compte bien terminer en Champion incontesté de la Super Cup 2016. Toutefois, les jaunes et bleus doivent se méfier de la WMA qui dispose en son sein de plusieurs internationaux comme  Stephan Nabab, Christopher l’enclume, Bruno Ravina,  Jocelyn Murvin,, Aboobakar Augustin.  Dans cette même lignée, le nouveau venu de la Super Cup  Princes Tuna qui possèdent quatre ex élements de PADCO nommément Jason Perticot , Doddy Edouard, James Perrine et Gérard Naboth est aussi un sérieux candidat pour le titre
La 5e journée s’est tenue lors de la semaine écoulée. L’on retiendra la victoire du tenant du titre, PADCO, qui a signé une 5e victoire consécutive, en dominant facilement Médine, lanterne rouge, sur le score de 4 buts à 0. Le champion prend provisoirement 3 points d’avance sur la Wastewater Management Authority, qui disputera son 5e match mardi face à la Mauritius Post (18h) au stade Anjalay. La WMA possède d’ailleurs la meilleure attaque avec 31 buts marqués alors que PADCO n’en a encaissé que 3 (meilleure défense). Il se pourrait bien que le record de l’équipe de la compagnie de construction et génie civil, qui est de 46 buts marqués en 9 matches, soit battues cette saison. Attendons voir car le duel entre PADCO et la WMA s’annonce passionnant.
Dans les autres matches, Princes Tuna l’a emporté sur le plus petit score qui soit contre la MCB Club (5 défaites en autant de sorties), alors que Cargo Handling Corporation Ltd (CHCL) a contre toute attente été tenu en échec par PNL au stade Anjalay sur le score d’un but partout. Mauvaise opération de la compagnie portuaire car PNL était jusqu’ici habitué à prendre des valises. Cette dernière formation pourrait bien enregistrer sa première victoire de la saison jeudi (18h) au stade Anjalay face au mal classé MCB Club. Le carton de la journée est à mettre à l’actif de Food & Allied Group, qui a nettement dominé United Basalt Products (UBP), 7 buts à 3 au stade Germain Comarmond.
Du côté de la Premier League, trois matches sont à se mettre sous la dent cette semaine avec Velogic qui tentera de confirmer sa forme du moment face à Accenture à Bambous (18h) mardi alors que le lendemain, l’on aura droit à une belle joute entre Phoenix Beverages Ltd et la Mauritius Revenue Authority au Gymkhana (16h). Jeudi (18h) à Bambous, La Sentinelle croisera le fer avec Sotravic Ltée. La deuxième journée de la FMSC Shield s’est tenue hier sur les terrains du Gymkhana. C’est RT Knits qui a sorti le grand jeu en atomisant Leal sur le score de 10 buts à 0. C’est la deuxième victoire de RT Knits, elle qui avait infligé une raclée cinglante à Global Servicing lors de la première journée. Deuxième succès consécutifs également pour la Central Electricity Board (CEB) sur le score de 4 buts à 0, qui après avoir dominé Leal, s’est cette fois-ci offert le scalp de Cernol. Mauritius Duty Free l’a emporté sur le score de 2 buts à 0 contre Global Servicing alors qye Caudan Security a renoué avec le succès contre Standard Labels. La prochaine journée est programmée pour le samedi 7 mai.