La Wastewater Management Authority (WMA) a été sacrée jeudi dernier au stade Anjalay, à Belle-Vue, dans le tournoi de football de la Super Cup, organisé par la Fédération mauricienne des Sports Corporatifs (FMSC). La WMA termine ex aequo au classement avec PADCO avec 25 unités mais avec une différence de buts nettement supérieure (+24) que le vainqueur de la précédente édition. Lors du match couperet entre ces deux formations pour désigner le champion, l’équipe de construction et génie civil donc devait s’imposer contre son adversaire du jour pour conserver son bien. Mais la tâche était beaucoup trop ardue pour les coéquipiers de Guillaume Sockalingum. Les deux formations se sont séparées sur le score d’un but partout.
Pourtant, les joueurs de PADCO ont tout tenté dans cette partie, avec Yannick Macoa qui a ouvert le score dès la 3e minute de jeu. Mais à la 33e minute, Jean-François Lahache a permis à son équipe de revenir dans le match en arrachant le point du match nul. Une belle consécration pour WMA, qui a remporté 8 de ces 9 matches pour un nul et 58 buts marqués (meilleure attaque) et 11 buts encaissés (deuxième meilleure défense derrière PADCO). Qui plus est, la WMA a battu le record de buts inscrits sur une saison, alors détenu par PADCO (46 buts). Cette équipe avait remporté nombreux de ses matches sur des scores fleuves. Pour rappel, PADCO avait également terminé la saison passée invaincue.
Le podium est complété par Princes Tuna avec 21 points. Suivent dans l’ordre Food & Allied Group (15 pts), Mauritius Post (12 pts), Mauritius Commercial Bank (9 pts), Medine (9 pts), United Basalt Products (9 pts), Cargo Handling Corporation (7 pts) et Pharmacie Nouvelle Ltd (1 pt). Cette dernière formation est d’ailleurs reléguée, tandis que l’équipe de la compagnie portière disputera un match de barrage contre la formation terminant à la deuxième place dans la Premier League de football.