Le tournoi de football de la Fédération Mauricienne des Sports Corporatifs (FMSC) bat son plein avec plusieurs rencontres ayant déjà eu lieu depuis le mois de mars dernier. C’est l’équipe de Pad & Co qui occupe le fauteuil de leader avec 9 unités devant Harrel Mallac Ltd (7pts) et Bioculture, qui comptabilise 6 points.
C’est l’équipe de Pad & Co qui a fait la plus forte impression dans cette Super Cup 2010 avec trois victoires en trois sorties. L’équipe de la compagnie de construction a dominé FAIL lors de la première journée sur le score de 2 buts à 1 contre Medine avant de l’emporter par walk-over (2-0) face au Central Electricity Board (CEB) qui ne s’était pas présenté sur le terrain de la Mauritius Football Association (MFA) le jour de la rencontre. Lors de sa troisième rencontre, Pad & Co s’est offert une promenade de santé en prenant la mesure de FAIL sur le score sans appel de 5 buts à 1 avec notamment un coup du chapeau de son attaquant vedette, Andy Sophie. Fabrice Agathe a, pour sa part, inscrit un doublé. C’est la seule équipe dans cette Super League à avoir remporté ses trois premiers matches. Il est à noter que les deux joueurs Sophie et Agathe, évolue dans le championnat de Premier League au sein du Pamplemousses SC. L’équipe de Pad & Co compte également dans ses rangs des joueurs étrangers, à l’instar du Ghanéen Achoampong Kofi et du Nigérian Ezekiel Mose Bolaram Oluwafemi. Des joueurs malgaches évoluent également au sein de cette formation.
Autant dire que les coéquipiers de Kevin Jean-Louis demeure l’équipe favorite de cette Super Cup. Harel Mallac n’est pas en reste également, pointant à la deuxième place avec sept points au compteur. Après sa victoire contre FAIL (2-1) et le CEB (2-0), Harrel Mallac a été tenu en échec par United Basalt Products Ltd sur le score de deux buts partout le 21 avril dernier au stade Anjalay. Si Harel Mallac l’avait emporté, il serait à égalité de point avec Pad & Co. C’est Bioculture qui occupe la troisième place avec six points. FAIL, Medine et CEB complètent le classement. Il est à noter que Bioculture s’est fait plaisir cette semaine, en battant jeudi dernier la formation du CEB sur le score de 4 buts à 0 au stade Germain Comarmond à Bambous.