Pad & Co est à un match du titre. En effet, si Food & Allied Group ne parvient pas à prendre la mesure de United Basalt Product lundi au stade Anjalay, la compagnie de construction et génie civil sera sacrée. Une erreur  s’est glissée dans l’édition du Week-end de la semaine dernière où nous avions mentionné que Food & Allied Group s’était fait battre par la Mauritius Post (2-4). Or, c’est le premier nommé qui s’est imposé sur le score de 4 buts à 2.
Jeudi dernier, le tenant du trophée a pris la mesure de la Mauritius Post sur le plus petit score qui soit, ouvrant le score dès la deuxième minute de jeu. À noter que le Mauritius Freeport Development et la Wastewater Management Authority se sont neutralisés sur le score d’un but partout. Lundi, la Central Electricity Board (CEB) affrontera la Wastewater Authority alors que le match phare verra la joute Food & Allied Group-UBP.
La compagnie agro-alimentaire voudra très certainement l’emporter pour disputer ce dernier match crucial dans la course au titre samedi contre Pad & Co. Il possède les arguments pour l’emporter contre UBP mais la partie ne sera pas facile. Jeudi, la CEB croisera le fer avec Médine alors que vendredi, la Mauritius Post essaiera de renouer avec le succès contre le Mauritius Freeport Development. Toutes les rencontres se disputeront au stade Anjalay. En Premier League, le dernier match mettra aux prises le leader, Transinvest à Mauvilac. Le match de barrages opposera l’avant dernier du championnat (Premier League), la Mauritius Revenue Authority (MRA) au finaliste du FMSC Shield, à savoir Velogic.
« Les rencontres seront très attrayantes cette semaine. Des matches décisifs qui vaudront certainement le détour », indique le secrétaire administratif de la Fédération Mauricienne des Sports Corporatifs (FMSC), Georges Appadoo. Le public est donc attendu en grand nombre au stade Anjalay pour cette dernière semaine de football qui s’annonce passionnante.