Le ministre de l’Agro-industrie et de la Sécurité alimentaire Satish Faugoo estime que « les coopératives sont une locomotive pour éradiquer la pauvreté ». Il intervenait samedi lors d’une foire agricole organisée par la Mauritius Cooperative Union Ltd au centre communautaire de Morcellement St-André. Des coopérateurs du village ont à cette occasion exposé et vendu leurs produits.
« La décision des Nations unies de décréter 2012 Année des coopératives représente un signal fort pour insister, auprès de la population mondiale, sur la nécessité de redynamiser et redéfinir le mouvement coopératif en vue d’améliorer la qualité et de rehausser le niveau des produits », a déclaré Satish Faugoo. Et de rappeler que 2012 est marquée par une crise alimentaire persistante. D’où la décision de la Food and Agriculture Organisation (FAO) de retenir le thème « Les coopératives : la clé pour nourrir la population mondiale ».
Les coopératives constituent ainsi, selon le ministre, « une locomotive pour éradiquer la pauvreté ». « Au lieu de quémander du travail, on peut devenir des créateurs d’emplois », a dit Satish Faugoo avant d’exhorter toutes les parties concernées – les ministres, députés et coopérateurs – d’aider au changement d’attitude dans le pays.
De son côté, le ministre des Coopératives a souligné que la foire agricole à Morcellement St-André visait à promouvoir les coopératives, à faciliter l’accès des coopérateurs au marché et à informer les habitants du village et des régions avoisinantes sur ce qui se passe dans le domaine de l’entrepreneuriat. « Nous voulons inculquer cette culture aux coopérateurs et que des jeunes s’engagent dans le mouvement coopératif », a déclaré Jim Seetaram.
Ont aussi pris la parole Vijayanand Somiah, Khem Bhemah et Mukesh Soodin, respectivement vice-président du village de Morcellement St-André et, secrétaire général et président de la Mauritius Cooperative Union Ltd.