Elysian Park, Do Be Snappy, Dealer’s Charm, Redwood Valley, Pajama Party et St Arnault sont les chevaux que nous avions repérés. Elysian Park s’était montré bien ardent à ses débuts. Son jockey n’avait eu d’autre alternative que de le laisser progresser dans la descente pour se placer aux côtés du meneur. Il s’était par la suite retrouvé en troisième épaisseur et avait versé à l’intérieur dans la ligne d’arrivée.
Parti lentement, Do Be Snappy s’était retrouvé parmi les derniers côté corde. Dans cette position, il n’avait eu d’autre choix que d’attendre la ligne droite finale pour lancer son offensive. De ce fait, il avait été trop distancé pour prendre une part active à l’arrivée malgré une bonne fin de course. Bousculé peu après le départ, Dealer’s Charm avait été repris pour se retrouver à l’extérieur en avant-dernière position. Il s’était laissé prendre de vitesse à 400 mètres de l’arrivée, mais s’était vivement rapproché sur le tard malgré une monte peu convaincante. Son cavalier avait d’ailleurs été sanctionné pour son manque d’inspiration. Redwood Valley s’était montré lent au départ, mais ne s’était pas trop mal placé durant le parcours. Il avait été quelque peu incommodé en fin de parcours et avait dû changer de direction pour continuer sa route. Pour ses débuts sur notre turf, la course de Pajama Party avait été passée à la loupe par les commissaires. Il s’était montré très entreprenant dès les premiers mètres, mais avait été ramené pour suivre dans la seconde moitié du peloton. Son cavalier avait choisi de ne pas démarrer lorsque le futur gagnant avait lancé son attaque, se laissant ainsi prendre de vitesse, mais il avait conclu honorablement dans la ligne d’arrivée. St Arnault avait été gêné par All Magic, qui était à son intérieur aux environs des 900m et s’était retrouvé un peu plus en retrait que prévu. Il avait toutefois terminé sur une plaisante note, réalisant même les meilleurs 600 derniers mètres.