Freedom et Pegasus Legacy sont les chevaux que nous avions repérés la dernière fois. Freedom s’était emparé du commandement sans sortir de son pas après 300 mètres de course avant de se faire déborder par Days Of Yore. Il s’était fait prendre de vitesse par le futur gagnant dans le dernier tournant. A mi-ligne droite, son cavalier avait perdu le rythme et il n’avait pu être accompagné comme il se doit de l’être.  Placé à l’extérieur au départ, Pegasus Legacy avait été contraint de suivre plus en retrait. Ce qui fit qu’il s’était retrouvé avec un certain retard à combler. Aussi, comme l’éventuel vainqueur n’avait pas été forcé à sortir de son pas, il avait été incapable de refaire tout son retard.